AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantRentrée scolaire en Algérie : vers la révision du programme du primaire...

Rentrée scolaire en Algérie : vers la révision du programme du primaire et des examens

Algérie – Pour la prévention et la lutte contre l’échec scolaire, le ministère de l’Éducation nationale s’attèle à instaurer un nouveau programme d’enseignement-apprentissage innovant et efficace, fondamentalement du cycle primaire, dès la nouvelle rentrée scolaire. Retrouvez tous les détails à ce sujet, ce 06 septembre. 

Pour tout enfant, le premier palier d’enseignement marque le début de sa grande aventure à l’école. Il est nécessaire que ce premier contact soit avenant. Car, si la transition aux classes élémentaires procure un sentiment de satisfaction pour l’apprenant, ce dernier aura plus de chances d’être motivé et de bien réussir. C’est pourquoi l’Algérie mise tout sur un programme scolaire de primaire moderne et créatif pour la prochaine rentrée. 

Le ministère de l’Éducation nationale estime que l’engagement des instituteurs et institutrices est l’élément clé pour soutenir mais aussi stimuler la réussite éducative de l’ensemble des écoliers tout au long de leurs parcours scolaires et même universitaires. Le département d’Abdelkrim Belabed a affiché ses ambitions quant à la rentrée 2021 – 2022. Transmettre le goût d’apprendre aux petits apprenants semble être son objectif suprême.

C’est du moins ce qu’a rapporté, ce dimanche, la chaîne privée Echorouk News TV. Selon le même organe médiatique, le premier responsable du secteur éducatif s’emploie, actuellement, à adopter une didactique et une pédagogie plus souple et conforme à l’ère moderne. Une méthode d’enseignement dynamique qui tend éminemment à remédier au délabrement du niveau scolaire des élèves, relate la même source. 

Rentrée à l’école primaire : un allègement du programme scolaire pour les matières essentielles

De manière générale, le ministère de l’Éducation nationale propose d’inculquer aux élèves les matières dites essentielles. À savoir, les mathématiques et les sciences naturelles. Il prévoit, de surcroît, de mettre en place un cours d’informatique destiné à leur faire acquérir uniquement les bases solides. Une matière qui constitue l’un des éléments fondamentaux du développement cérébral de l’écolier et de l’avenir de notre pays. 

Outre l’aspect intellectuel, le département de Belabed escompte préserver la santé physique des élèves de primaire. La limite du poids du sac des écoliers sera prochainement fixée. Les enseignants devront donc dresser une liste réduite et détaillée sans tomber dans l’excès. Elle devra comporter l’ensemble des matériels et ouvrages scolaires nécessaires. Ledit ministère compte agir sur tous les plans pour améliorer les résultats scolaires. 

Il devra procéder également à la révision du planning des examens et de la taille des classes. Si le membre du gouvernement n’a donné aucun détail sur ses intentions, il procédera à des compressions assez importantes et un calendrier qui devra calquer sur l’emploi du temps des enseignants et des élèves.

C’est ce que nous apprend Echorouk NewsLe ministère de l’Éducation nationale se dit également pleinement engagé dans la lutte contre l’abandon scolaire. Il prévoit, de ce fait, de mettre à la disposition des élèves du moyen et du secondaire une cellule d’écoute psycho-sociale.  

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes