AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantRentrée scolaire Algérie : voici comment le ministère compte alléger le poids...

Rentrée scolaire Algérie : voici comment le ministère compte alléger le poids du cartable

Algérie – Le ministère de l’Éducation nationale a annoncé de nouvelles instructions afin de réduire le poids du cartable, à partir de la prochaine rentrée scolaire. Dzair Daily vous apporte plus de détails à ce sujet dans les lignes qui suivent. 

En vue d’assurer le succès de la rentrée scolaire 2022 – 2023, le ministère de l’Éducation nationale poursuit l’application du plan d’action prévu. Notamment, en ce qui concerne la diminution du poids du cartable des élèves en Algérie. Pour ce faire, le premier responsable du secteur a adopté une série de lignes directrices.

Ainsi, si vous voulez en savoir plus, vous n’avez qu’à lire l’intégralité de cette nouvelle édition du 8 septembre 2022. Tout d’abord, on notera que le département de Hakim Belabed a déjà publié une liste des affaires scolaires nécessaires pour tous les niveaux scolaires. Et ce, via le site officiel du ministère en question. 

En effet, les enseignants doivent prendre en considération ces listes. D’ailleurs, les parents d’élèves peuvent signaler toute infraction à cette décision. À vrai dire, ladite décision permet de contrôler le poids du cartable des élèves en conservant uniquement les fournitures scolaires nécessaires.

Le ministère de l’Éducation nationale fournit une deuxième version du livre scolaire au niveau des écoles primaires

Par le biais d’un entretien accordé à la chaîne d’information Echorouk News, le directeur de l’éducation d’Alger, Nadir Khansous, a parlé davantage de la politique du ministère. À en croire ses propos, les autorités responsables vont fournir une deuxième version du livre scolaire pour tous les élèves et au niveau de tous les établissements. 

Dans le détail, les instituteurs doivent conserver cette deuxième version au niveau des écoles. Donc, les élèves ne sont pas obligés d’apporter avec eux leurs livres. Dans le même sillage, on soulignera que les principaux concernés vont bénéficier également de tablettes électroniques pour les utiliser en classe. Et ce, conformément aux instructions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes