AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantRentrée scolaire 2022 dans les wilayas d’Algérie incendiées : quel plan ?

Rentrée scolaire 2022 dans les wilayas d’Algérie incendiées : quel plan ?

Algérie – Suite aux incendies qui se sont déclenchés dernièrement dans le pays, plusieurs établissements scolaires ont été endommagés par les incendies. Afin de maintenir la date de la rentrée scolaire 2022 en Algérie unifiée à l’échelle nationale, plusieurs plans ont été décidés. Plus de détails, ce 15 août 2021.

Différents incendies se sont déchaînés ces derniers jours. 18 wilayas ont vu leurs établissements scolaires s’endommager. Dans le but de conserver la date de la rentrée scolaire 2022 en Algérie, le ministre de l’Éducation na mis en place un plan d’urgence. En effet, d’après Echorouk, chaque élève des écoles incendiées aura une classe pédagogique où étudier.

Le programme mis en place mettra les élèves des écoles incendiés dans d’autres écoles. Celles non touchées disposant de plusieurs classes avec un nombre minimal d’apprenants. Les élèves se répartiront alors de manière rationnelle et équitable. Ce sera entre les différents établissements scolaires. Le transport scolaire sera disponible. C’est pour assurer leur déplacement, matin et soir.

Une fois les établissements scolaires complètement restaurés et équipés, les élèves retourneront dans leur école d’origine. Le porte-parole officiel du Conseil algérien des lycées, Zoubir Rouina, a aussi demandé à exploiter les bâtiments inutilisés. Ceux appartenant à l’État. Le but consiste à les convertir en écoles prêtes à l’emploie pour la rentrée scolaire le 07 septembre prochain.

Plusieurs maisons endommagés

Effectivement, selon la même source, plusieurs familles ont vu leur maison endommagée en raison des incendies. Le Premier ministre a donné les instructions de les reloger. Des comités techniques se rendront bientôt sur les lieux des incendies pour constater les dégâts. Ils devront évaluer le degré de dommages de chaque maison afin de commencer l’opération de relogement.

Le président du Syndicat autonome des travailleurs de l’éducation et de la formation, Boualem Amoura, a déclaré à la même source, que les rapports confirment que 159 familles ont été hébergées dans des établissements scolaires dans la wilaya de Skikda à elle seule.

Pour rappel, la plupart des familles qui ont quitté leur domicile suite aux incendies, notamment à Tizi-Ouzou et Bejaia ont regagner leur domicile, à l’exception des familles qui ont vu leur maison complètement détruite.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes