Rentrée scolaire 2022 en Algérie : Tebboune ordonne d’alléger le poids du cartable

Algérie – Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a présidé une réunion périodique du Conseil des ministres consacrée à l’examen et à l’adoption de plusieurs exposés et décrets liés aux préparatifs de la rentrée scolaire 2021 – 2022. Nous vous dévoilons toutes ses instructions dans notre édition du lundi 13 septembre. 

Ce dimanche, une réunion du Conseil des ministres s’est tenue sous la direction du chef de l’État. Elle a été conçue et organisée de manière à clarifier des questions. Elles concernent l’ensemble des secteurs. Soit de la Santé, de l’Éducation nationale, du Travail. En plus de l’Agriculture, des Hydrocarbures et du Tourisme. Le président Tebboune a mis l’accent sur la nécessité d’organiser efficacement la rentrée scolaire 2021 – 2022 en Algérie.

À l’aube du retour en classes des élèves, sous le signe du nouveau coronavirus, et après avoir suivi attentivement l’exposé du ministre de l’Éducation nationale, Abdelmadjid Tebboune a donné plusieurs ordres et directives à l’avantage du secteur éducatif du pays. Le président algérien a plaidé pour la prise en charge du surpoids du cartable scolaire des apprenants des cycles primaire, moyen et secondaire. 

Son instruction a alors conclu à l’impératif d’un allègement de la charge. Celle qui pèse quotidiennement sur les élèves. Plusieurs mesures seront donc prochainement mises en œuvre dans l’intention de préserver la santé de ces derniers. Elles visent à limiter au maximum le poids du sac à dos scolaire. C’est du moins ce qui ressort d’un communiqué de la Présidence de la République, repris et traduit par l’agence APS

Éducation nationale : les consignes du président pour l’intérêt des élèves et du système éducatif 

Le gouvernement algérien semble privilégier, autant que faire se peut, le bien-être de l’ensemble de la communauté scolaire et promouvoir sa santé au sens large. Par la même occasion, le chef de l’État a confié au ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire une charge au bénéfice des élèves résidant au niveau des zones enclavées. 

Abdelmadjid Tebboune a ainsi confié à Kamel Beldjoud le contrôle et le suivi continus des conditions du transport scolaire. Il l’a, en outre, appelé à mettre en place les meilleurs services en vue d’améliorer l’organisation de déplacements quotidiens des élèves. Et cela dès la prochaine rentrée des classes. Le président a également mis le confort et la réussite des enfants en situation de handicap au cœur de ses priorités. 

Notamment les malvoyants. Afin que ces derniers puissent accéder à un niveau d’acquisition et de certification, Abdelmadjid Tebboune recommande la valorisation de la création de livres en braille pour les matières essentielles. Soit les mathématiques et les sciences. Une mesure qui tend à garantir leur autonomie maximale. A noter que  La vaccination du personnel éducatif avant la rentrée scolaire a également été soulignée.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes