AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantRentrée scolaire 2022 en Algérie : le protocole sanitaire renforcé

Rentrée scolaire 2022 en Algérie : le protocole sanitaire renforcé

Algérie – Le ministère de l’Éducation nationale a mis en place un protocole sanitaire et pédagogique renforcé pour garantir la réussite de cette rentrée scolaire 2022.

En effet, avec la rentrée scolaire 2022 qui est prévue pour le 21 septembre prochain en Algérie, le ministère de l’Éducation nationale a dévoilé un protocole sanitaire renforcé qui a été mis en place compte tenu de la poursuite de la crise liée à la pandémie de la Covid-19. C’est ce qu’a rapporté Ennahar, ce vendredi 03 septembre 2021.

Dans le détail, le Gouvernement algérien tient surtout à réussir cette saison solaire en préservant la santé des élèves et des professionnels du secteur. De ce fait, les mesures et restrictions à entreprendre viennent d’être dévoilées. Et ce, dans le but de garantir plus de sécurité dans les établissements et les classes d’écoles.

D’autant plus qu’il s’avère que le ministre de l’Éducation, Abdelhakim Belaabed en l’occurrence, a donné d’importantes instructions aux directeurs de l’Éducation sur le territoire national. Il les a appelés à prendre les précautions nécessaires pour la réussite de cette rentrée scolaire.

Rentrée scolaire 2022 en Algérie : les instructions du ministre 

En outre, le même responsable a instruit les membres de son département à restaurer les établissements endommagés. En particulier, à la suite des derniers incendies qui ont touché plusieurs wilayas du pays; et principalement la région de la Kabylie. De ce fait, les directeurs sont tenus de donner la priorité aux dommages qui représentent un danger direct pour les élèves. Et ce, comme des problèmes de gaz ou d’électricité.

Le secteur sera notamment doté pour cette année de 437 nouveaux établissements d’enseignement. Ce nombre important sera, au fait, réparti sur toute l’Algérie et sur les trois (03) paliers. Il y aura en tout 303 nouvelles écoles pour le primaire, 73 lycées et 97 collèges d’enseignement moyen.

Cela dit, ces projets ont pour but de garantir davantage de sérénité pour les étudiants et les professeurs. D’autant plus que le système de groupe sera également adopté pour la deuxième année consécutive. Cependant, le volume horaire appliqué sera d’une heure par séance au lieu de 45 minutes.

Il est à noter que toujours dans l’optique de protéger tout un chacun. Cela, en vue de la situation sanitaire critique qui perdure, le Président de la République, a notamment réagi. Au fait, lors du dernier Conseil gouvernemental, le Chef d’État s’est prononcé. Il a ordonné la vaccination de l’ensemble des travailleurs du secteur avant le début de la saison.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes