AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantRentrée scolaire 2022 en Algérie : la date annoncée officiellement

Rentrée scolaire 2022 en Algérie : la date annoncée officiellement

Éducation – Le Conseil des ministres a enfin tranché sur la date officielle de la rentrée scolaire de l’année 2022 en Algérie. Dzair Daily relate pour vous tous les détails, dans la suite de son édition du lundi 29 août 2022.

En effet, la date de la rentrée scolaire 2022 – 2023 en Algérie a suscité beaucoup d’interrogations. Cela en raison du mystère qui tournait autour de la reprise des classes. Cependant, le Conseil des ministres, présidé par le président de la République algérienne, Abdelmadjid Tebboune, a révélé, ce dimanche 29 août, la date de la prochaine rentrée sociale.

Effectivement, c’est par le biais d’un communiqué sur la page Facebook officielle de la Présidence de la République algérienne qu’on a appris la nouvelle. Lors de ladite réunion, le sujet de la rentrée scolaire été à l’ordre du jour. À l’issue de cette rencontre, le mercredi 21 septembre 2022 a été officiellement fixé comme date de la rentrée scolaire de l’année 2022 – 2023.

Conseil des ministres : voici ce qui en ressort de la réunion

En effet, lors du Conseil des ministres présidé par le Chef d’État, le Premier ministre a reçu des instructions par Abdelmadjid Tebboune. Toujours au sujet de la rentrée scolaire, Aïmene Benabderrahmane est chargé d’assurer la coordination entre le secteur de l’Éducation et celui de la Santé. 

Cela, en vue d’organiser une réunion, avec la participation de l’association des parents d’élèves. Et ce, afin de décider sur l’avenir de la reprise des cours selon le programme habituel. Il a été également décidé d’adopter une nouvelle stratégie pour le manuel scolaire, en termes de distribution. Tout en préservant son contenu de tout aspect politique. Cette intiative vise à garder sa validité plus longtemps quels qu’en soient les changements politiques.

Par ailleurs, au cours de la réunion ministérielle, Tebboune a soulevé le problème du poids des cartables des élèves. Il a de plus ordonné une bonne préparation pour entamer l’enseignement de la langue anglais dans les classes de primaire. Le président a notamment souligné que le Gouvernement veillera à soutenir les classes sociales les plus démunies. Cela en assurant la gratuité de l’enseignement.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes