26.9 C
Alger
26.9 C
Alger
jeudi, 18 juillet 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantRentrée scolaire 2022 en Algérie : comment contrer les variants du Covid-19

Rentrée scolaire 2022 en Algérie : comment contrer les variants du Covid-19

Publié le

- Publicité -

Algérie – À quatre semaines, de la rentrée scolaire 2022, le ministère de la Santé a approuvé le protocole sanitaire qui agira contre les nouveaux variants de la Covid-19. Cela vise à fournir un environnement sûr et sain aux groupes éducatifs. On vous expose les détails, ce 21 août 2021.

Dans l’ensemble, ce protocole sanitaire met en emphase la stérilisation des écoles avant la rentrée scolaire 2022 en Algérie ainsi que l’application de mesures préventives strictes. Et ce, avant le retour des élèves en classe. En effet, notre pays fait face à un variant létal du coronavirus. C’est selon le média arabophone Echorouk.

Dans cette optique, la stérilisation se doit d’être faite lorsque les employés administratifs reprennent le service et dès que les enseignants rejoignent leurs lieux de travail. En plus,  lors de la reprise des cours. Évidemment cette stérilisation doit s’étendre sur toute l’année scolaire quotidiennement. Cette mesure doit cibler en particulier les sanitaires, les cantines scolaires et les dortoirs. Toujours selon les consignes du ministre.

- Publicité -

C’est pourquoi le ministère a mis l’accent sur la préparation des écoles à partir du premier septembre prochain. Cette date se réfère au retour du personnel administratif à leurs postes de travail. Effectivement, leur reprise se basera essentiellement sur la stérilisation de toutes les installations de l’établissement, à savoir les classes, les cours, les salles d’accueil, les cuisines, les salles de sport et les sanitaires. 

Voici davantage de consignes données par le ministre contre le variant Delta

De surcroît , le ministre appelle à la désinfection et au nettoyage des citernes à eau, le cas échéant. D’autre part, un plan de déplacement pour les élèves doit être mis en place dans l’établissement pour assurer la distanciation. Quant aux mesures directes sur les élèves, l’octroi d’un nombre suffisant de thermomètres pour la prise de température est primordial, explique le ministre.

Mais encore, ces nouvelles dispositions incluent la mise à disposition des solutions hydroalcooliques aux entrées et dans les couloirs des établissements dès la rentrée scolaire. En outre, il est aussi important de s’assurer de l’état de préparation des infirmeries scolaires en fournitures médicales, ajoute le ministre.

- Publicité -

Par ailleurs, dès l’inscription des élèves le 21 septembre, le protocole sanitaire approuvé par le ministre met en garde contre les rassemblements et bousculades des élèves à l’entrée. De ce fait, toutes les entrées disponibles des établissements doivent être ouvertes et suffisamment avant l’heure du début des cours, soit environ à sept heures. 

Autres mesures à l’affiche 

Toujours par rapport à ces nouvelles mesures de lutte contre la Covid-19, on sollicite la présence d’enseignants dans leurs établissements suffisamment longtemps pour accompagner les élèves dans les classes avant le début des cours. C’est-à-dire une supervision de la part des encadreurs pédagogiques qui doit assister les élèves pendant cette année difficile. 

En somme, ce protocole sanitaire prévoit la nécessité de mesurer la température de chaque élève. Ainsi, dans le cas où des symptômes d’infection apparaissent sur l’un des élèves, celui-ci se verra conduire dans l’infirmerie ou une pièce spéciale pour l’isolement.

Dans ce sillage, différents moments de récréation se dérouleront dans la cour  successivement pour des groupes spécifiques de classes, soutient le dirigeant. Cela tient compte de la distanciation sociale physique, tout en offrant une éventuelle pause aux élèves à l’intérieur des classes, également d’après la source mentionnée plus haut. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -