AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantRentrée scolaire 2021 en Algérie : 22 heures / semaine de cours...

Rentrée scolaire 2021 en Algérie : 22 heures / semaine de cours des matières essentielles

Algérie – Des commissions d’inspection proposent des modifications à l’emploi du temps hebdomadaire. C’est dans le but de consacrer 22 heures par semaine aux matières essentielles pour la rentrée scolaire 2021 en Algérie. Voici davantage d’informations relatives à cette décision, ce 10 août 2021.

Les commissions d’inspection compétentes ont achevé le processus d’élaboration des emplois du temps hebdomadaires dédiés à chaque matière en vue de la rentrée scolaire 2021 en Algérie. Cela en fonction d’un programme de scolarité exceptionnel. Dans le détail, ce plan se doit d’assurer un enseignement entre 22 et 26 heures. Il s’agit de ce que rapporte Echorouk.

D’autre part, des parties bien informées ont affirmé à la même source que ces commissions ont complété les emplois du temps hebdomadaires. Ceux-ci ont été adaptés à la spécificité de chaque établissement d’enseignement. C’est-à-dire selon le nombre d’élèves, l’effectif enseignant ainsi que par rapport au nombre de salles de cours.

Ce programme se base également sur le nouveau cadre de la rentrée scolaire. C’est en effet compte tenu du volume horaire des séances. À ce titre, la séance revient à une heure (1h) au lieu de 45 minutes. Et ce, afin que les élèves puissent recevoir les instructions de base et terminer le cours dans les délais prédéfinis. Notamment, pour reprendre l’enseignement en présentiel, précise la source sus-citée.

Plus de détails sur ce nouvel emploi du temps 2021-2022

Suite aux nouvelles propositions des commissions compétentes, un nouveau volume horaire hebdomadaire d’au moins 22 heures d’enseignement est établi. Mais encore, celui-ci peut aller jusqu’à 26 heures toujours concernant les matières dites essentielles. C’est-à-dire les langues arabe et française ainsi que les mathématiques.

Dans cette perspective, l’enseignant du cycle moyen et secondaire sera tenu d’assurer les horaires précités. Quant aux matières secondaires restantes, un volume hebdomadaire de 18 heures est instauré. Cette mesure concerne particulièrement les établissements disposant de nombreuses salles pédagogiques. Car ces derniers peuvent garantir une séance d’une heure complète. Il est encore question d’informations relatées par la même source.

En outre, pour ce qui est des matières d’éveil, on note que les élèves sont obligés de choisir l’une des deux matières, soit l’art plastique autrement dit le dessin ou bien la musique, ou même l’éducation physique. Celles-ci comprennent une séance toutes les deux semaines.

Par ailleurs, les travaux pratiques et ateliers seront suspendus pour les sciences physiques et les sciences naturelles. Penchons-nous à présent sur le mode d’enseignement à plein temps. Cette proposition est de nouveau en vigueur. Elle a été approuvé par les commissions. Cette formule est donc de 8h du matin jusqu’à midi. Ensuite, les cours reprennent à une heure de l’après midi pour finir à 5h du soir. De plus, les mardis après midi sont inclus, soulève encore le quotidien.

Comment les commissions compétentes envisagent d’éviter d’éventuelles grèves ?

La seule solution afin d’éviter les manifestations et les grèves lors de la prochaine année scolaire est dévoilée par les commissions d’inspecteurs. Les spécialistes expliquent que si l’enseignant atteint le volume horaire de 26 heures par semaine, les services du ministère sont obligés de procéder au recrutement.

Effectivement cela vise à soulager la pression sur les enseignants qui fournissent des heures supplémentaires importantes. Il est observé également que le nombre d’heures considérable épuise les enseignants. Ce qui une fois de plus pousse à ouvrir plus de postes.

En somme, le but est de cesser d’affecter négativement le secteur éducatif avec les grèves répétées, déclarent-ils encore au sujet de la prochaine rentrée scolaire.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes