Remboursement des tests Coronavirus en Algérie : Les conditions dévoilées

Algérie – Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité Sociale a dévoilé les démarches relatives au remboursement des tests de dépistage du Coronavirus en Algérie.

En effet, le ministre de Travail, El Hachemi Djaaboub, a dévoilé, ce mercredi 30 décembre, les différentes conditions relatives au remboursement des tests de dépistage du Coronavirus en Algérie. Ceci, afin de permettre aux affiliés CNAS et CASNOS, de bénéficier du paiement partiel de leurs examens.

Selon le même communiqué, les remboursements de ces tests auprès des organismes CNAS et CASNOS débutera dès le 1er janvier 2021, d’après le site Algérie 360. Dans le détail, le premier responsable du secteur indique que le remboursement des dépenses sera estimé à hauteur de 5.000 DA pour le scanner thoracique. 

Tandis que le test PCR, sera remboursé à hauteur de 3.500 DA, et le test antigénique à 1.500 DA. Ceci dit, dans ce cas, les cotisants sociaux qui ont été atteint par la Covid-19; et ont fait des examens dans ce sens, se verront remboursés d’une partie des frais dépensés à cet égard. 

Comment procéder au remboursement de ces examens liés à la contamination du Coronavirus par la Caisse nationale de la sécurité sociale ?

Il est à noter que pour bénéficier de ce remboursement, les personnes concernées devront présenter une ordonnance aux services de la sécurité sociale. Mais aussi, le résultat du test effectué et le rapport médical. Que ça soit pour les scanners thoraciques; les tests PCR ou les tests antigéniques, toujours selon le même site sus-cité. 

Pour rappel, le ministre a déjà déclaré que cette prestation dont va bénéficier de nombreuses personnes affiliées peut également se faire par carte Chifa. Ceci, afin de faciliter l’opération d’indemnisation à ces personnes; qui ont déjà été atteintes par la Covid-19. Une pandémie mondiale qui a fait des dégâts colossaux autant sur le plan économique que social.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes