Relations avec l’Espagne : l’Algérie dément tout retour à la normale

Géopolitique – Il paraît que l’Algérie n’a pas changé de position envers l’Espagne, en effet, les relations entre les deux pays n’ont pas encore été rétablies. Nous vous en disons davantage à propos de ce sujet, dans la suite de cette édition. Apprenez tout, ce dimanche 31 juillet 2022.

Il semble que rien n’est rentré dans l’ordre entre Alger et Madrid. En effet, les informations récentes qui ont annoncé un retour à la normale quant aux relations commerciales entre l’Algérie et l’Espagne sont apparemment fausses. Il s’agit de ce qu’a affirmé l’Agence de presse nationale algérienne (APS)

Au fait, certaines parties ont rendu publique une note importante dans ce sens. Soulignant ainsi que les hautes autorités algériennes ont décidé de lever le voile sur les restrictions sur le commerce extérieur entre les deux Nations. Toutefois, aucune information officielle n’a été dévoilée par le gouvernement algérien ni par les institutions officielles. 

Dans ce contexte, l’APS a fait savoir que les canaux officiels sont les seuls responsables par la diffusion des décisions gouvernementales officielles. Et tout particulièrement celles concernant les questions commerciales ou financières du pays. Notamment, les relations économiques entre l’Algérie avec ses partenaires commerciaux. 

Relations Algérie – Espagne : tout ce qu’il faut savoir

Il n’est pas sans savoir que l’État algérien avait décidé, en juin dernier, de suspendre le traité d’amitié, de bon voisinage et de coopération avec l’Espagne. Sachant que celui-ci a été conclu, il y a vingt ans de cela. Soit, au mois d’octobre 2002. Depuis, les relations commerciales algéro-espagnoles n’ont pas vu le jour jusqu’à présent. Exception faite pour le contrat gazier. 

Effectivement, les relations entre l’Algérie et l’Espagne ont été tendues. Et ce, depuis que Madrid s’est dite favorable au plan d’autonomie du Royaume du Maroc concernant le Sahara Occidental. Sachant que le gouvernement espagnol était, auparavant, neutre sur la question sahraouie. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes