AccueilPolitiqueGéopolitiqueLes relations Algérie / France gagnent en intensité : voici l’agenda chargé...

Les relations Algérie / France gagnent en intensité : voici l’agenda chargé des visites mutuelles

Politique – Les relations entre l’Algérie et la France tendent à se resserrer, comme le prouve l’agenda chargé des visites mutuelles prévues dans les mois à venir. Dzair Daily vous en dit plus dans la suite de cet article du 26 octobre 2022.

En effet, depuis la visite du président français Emmanuel Macron et de sa ministre Elisabeth Borne à Alger, les échanges entre les deux pays s’intensifient. D’ailleurs, l’agenda des visites des hauts responsables de l’Algérie et de la France le démontre clairement. Il s’agit de ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk.

Dans le détail, il est prévu que des partenariats solides soient tissés entre les deux pays. Et ce, à partir de l’année prochaine. On parle notamment du Comité économique algéro-français (COMIFA). Ainsi, durant les prochains mois, plusieurs hauts responsables français se rendront en Algérie. 

À ce propos, il sied de noter que les visites seront plus nombreuses dans un sens. C’est-à-dire que les dirigeants français s’apprêtent à venir en Algérie. Cela, pour continuer à jouir des nombreux privilèges qui leur étaient accordés au temps du colonialisme. L’ambassadeur de France en Algérie a indiqué que cette année sera marquée par une grande dynamique dans les relations entre les deux pays.

France – Algérie : de nombreux partenariats à venir 

Et pour cause, le gouvernement français espère concrétiser les accords conclus lors de la visite du président Macron et de sa Première ministre en Algérie. L’Algérie attend ainsi dans un premier temps la ministre française de la Défense. Elle discutera avec les dirigeants algériens de la question du Sahel. Car la France souhaite établir une coordination avec l’Algérie dans cette région.

Par ailleurs, le ministre français du Commerce extérieur devrait se rendre en Algérie en début d’année prochaine. Pour restaurer les relations bilatérales dans son secteur. Et faire ainsi recouvrer à la France les privilèges qu’elle avait perdus suite aux sanctions imposées par l’Algérie.

Toutefois, l’ambassadeur de France en Algérie a expliqué que la convocation du Comité mixte algéro-français COMIFA sera l’étape la plus importante dans le renforcement des relations entre l’Algérie et la France. Les consultations qui en découleront permettront à la France de s’emparer d’une grande partie du marché algérien.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes