AccueilFootRejouer le match France - Argentine : du nouveau concernant la pétition

Rejouer le match France – Argentine : du nouveau concernant la pétition

Foot – Des supporters français ont lancé une pétition à l’effet de faire rejouer le match France – Argentine. Conséquence d’un « arbitrage trop partial » au goût des supporters des Bleus. Voici les détails à ce sujet.

Le public français ne digère pas la dernière déroute des Bleus ! Trois (3) jours après la défaite de ces derniers face à l’Argentine en finale de la 22e édition de la Coupe du monde (3-3, 4 t.a.b à 2), les regrets sont en effet lourds dans le camp tricolore. Si ce dernier dit vouloir passer à autre chose, ses fans ne l’entendent pas de la même oreille. Ils sont nombreux à appeler à faire rejouer le match France – Argentine.

En effet, une pétition fait le tour de la Toile. Son motif ? Faire rejouer la finale de la CdM 2022 entre les Français et les Argentins. Elle évoque ainsi un arbitrage de Simon Marciniak défaillant et des décisions prises à l’avantage des partenaires de Lionel Messi.

Si près de 200.000 signatures ont été recueillies, la rencontre n’a évidemment aucune chance d’être rejouée. En fait, lors du 3e but de la désormais championne du monde en titre marqué par Lionel Messi, plusieurs remplaçants argentins étaient rentrés sur le terrain en pleine action pour célébrer la réalisation de leur numéro 10.

Certains estiment donc que celle-ci n’est pas valide. La presse française a de son côté affirmé que la 2e signature de La Pulga face à Kyky et consorts n’aurait pas dû être autorisée. Le quotidien Ennahar rapporte l’information. Nous vous en disons plus dans la suite de cette édition du vendredi 23 décembre 2022.

Mondial Qatar 2022 : quand la défaite des Bleus ne passe pas !

Déjà critiqué dans les heures qui ont suivi la finale, l’arbitrage de la susdite rencontre a tout de suite été remis en question. Soit notamment par les supporters français qui refusent encore d’accepter les possibles erreurs qui, fustigent-ils, a faussé la victoire argentine.

Les auteurs de cette requête électronique ont également contesté le deuxième but, affirmant que Kylian Mbappé avait été victime d’une faute de Cristian Romero à un bout du terrain. Une faute qui, selon eux, a donné lieu à une contre-attaque rapide, et donc, au deuxième but de Di María, lors de la première mi-temps.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici