AccueilFootRegroupement de l’équipe d’Algérie en septembre : Rayan Aït-Nouri y sera ?

Regroupement de l’équipe d’Algérie en septembre : Rayan Aït-Nouri y sera ?

Foot – Le nom du binational, Rayan Aït-Nouri, figurera dans la liste du prochain regroupement de l’équipe nationale d’Algérie en mois de septembre ? Voici la réponse dans les prochaines lignes de ce numéro du 17 août 2022.

En effet, la liste de l’équipe nationale d’Algérie verra bientôt le jour. Ainsi, les fervents fans du football algérien s’interrogent sur les noms des joueurs convoqués par Djamel Belmadi. D’autant plus que le coach aurait convoqué des joueurs franco-algériens pour la rentrée. Parmi lesquels figurent le nom de Rayan Aït-Nouri qui a gardé, jusque-là, le suspens sur sa présence lors du prochain regroupement de l’équipe d’Algérie.

Effectivement, plus que quelques jours nous séparent du retour de l’EN sur le terrain. De ce fait, le sélectionneur algérien, Djamel Belmadi a procédé à un changement dans les rangs des Verts. Plusieurs sources médiatiques ont révélé que des noms de joueurs binationaux figurent parmi la liste du coach. On peut même voir celui de Rayan Aït-Nouri.

Toutefois, les Algériens se demandent si le Franco-Algérien pourrait rejoindre la sélection algérienne dès le prochain stage des Fennecs. D’autant plus que le joueur de 21 ans serait d’un renfort de qualité pour le maillot vert. Vous voulez en savoir davantage ? Nous vous invitons à lire l’intégralité de cet article.

Rayan Aït-Nouri honorera l’EN par sa présence ? Voici la réponse

Toujours indécis dans sa réponse, Rayan Aït-Nouri ne serait pas encore prêt à rejoindre ses coéquipiers algériens. Il s’agit de ce que rapporte le média spécialisé, Africa foot united. Bien que l’international a auparavant été rapproché par Djamel Belmadi, il n’a visiblement pas l’équipe d’Algérie dans son viseur. Encore aujourd’hui, la donne ne semble pas avoir changé pour l’arrière gauche du Wolverhampton.

Tout compte fait, et au grand désespoir de certains, Aït-Nouri ne sera pas présent à la rentrée, en septembre prochain. En résumé, il ne fera pas parti des binationaux recrutés par « le ministre du Bonheur ».  Selon la même source, bien que le jeune professionnel n’ait pas fermé la porte à l’Algérie, ce dernier n’en a pas fait une priorité, pour l’instant. Son choix est visiblement motivé par sa volonté de rejoindre les Bleus.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes