AccueilSociété et CultureSociétéLe « régionalisme » est un fait de société en Algérie ?...

Le « régionalisme » est un fait de société en Algérie ? Des témoignages fracassants

Société – En Algérie, le régionalisme dans la société est désormais omniprésent. En effet, il s’agit d’un phénomène dangereux qui a vu son essor entre les Algériens depuis plusieurs années. Dzair Daily vous apporte plus de détails à ce sujet dans les lignes qui suivent. 

De nos jours, la discrimination et le racisme ont pris d’autres formes, hormis celles relatives à la couleur de peau. En fait, depuis plusieurs années maintenant, nous assistons en Algérie à la naissance d’un nouveau type de racisme dans la société qui n’est autre que le « régionalisme » ! Tandis que certaines personnes ont pris conscience de la gravité de cette tendance qui menace la paix d’autrui, nombreux sont ceux qui ont adopté cette mauvaise attitude !

Ce sujet vous intéresse ? On vous invite à lire l’intégralité de cette nouvelle édition du 2 novembre 2022. Blédard, campagnard, intrus… voici à quoi ressemblent les termes que la majorité des habitants de la capitale utilisent pour décrire leurs compatriotes issus des autres régions du pays. À vrai dire, on ne peut pas mettre tout le monde dans le même sac. Cependant, il faut reconnaître l’existence de ce genre de personnes. 

Et ainsi, prendre les mesures nécessaires pour lutter contre le régionalisme. Cela en vue d’atteindre l’union nationale. Le site d’actualité arabophone, Rasseef 22, a fait part de la souffrance que subissent les habitants des autres wilayas à Alger. En effet, les principaux concernés ont raconté des témoignages fracassants ! On vous en dit plus, ci-dessous. 

Des personnes racontent leurs mauvaises expériences 

Selon ce que rapporte la source médiatique suscitée, les victimes du régionalisme sont nombreuses dans notre société. Que ce soit en milieu familial ou en travail, les adeptes de cette tendance n’ont épargné personne. On citera de ce fait, le cas de Noureddine, un jeune homme issu de la région de Merouana dans la wilaya de Batna. 

En vue de gagner sa vie, Noureddine était obligé de quitter sa ville natale. Il s’est installé ainsi à Alger. La même personne a fait part de ses sentiments. En effet, le comportement de son entourage ne cesse d’alimenter le sentiment de marginalisation et d’exclusion chez lui. À en croire ses propos, ses collègues ne ratent pas l’occasion pour lui traiter de blédard, à chaque conflit qui naît entre eux. 

Par ailleurs, le cas de la jeune femme trentenaire Imene n’est meilleur que celui de Noureddine en rien ! Dans le détail, Imene a connu les formes de racisme les plus inhumaines de la part de la famille de son mari. Et la cause ? Le fait d’être originaire d’une famille campagnarde de la wilaya de Boumerdès. 

D’ailleurs, ils se moquent toujours de ses vêtements. Eux, les Algérois, qui s’y connaissent en mode et en éthique. Donc vous l’avez certainement compris, lutter contre toute sorte de discrimination est désormais impératif. Cela dans le but de vivre dans une société où triomphe l’égalité, la paix et l’amour. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes