Algérie

Référendum en Algérie : La révision des listes électorales est lancée

0
référendum Algérie
S'abonner :

Algérie – L’opération de révision exceptionnelle des listes électorales en prévision du référendum sur l’amendement constitutionnel débutera ce dimanche 20 septembre et se poursuivra jusqu’au 27 du même mois. 

En effet, d’après ce qu’a indiqué le site d’informations Algérie Eco, l’opération de révision exceptionnelle des listes électorales en prévision du référendum sur l’amendement constitutionnel qui aura lieu le 1er novembre 2020 est lancée ce dimanche 20 septembre 2020. 

Cette démarche intervient suite à la signature du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune du décret présidentiel qui a eu lieu ce mardi 15 septembre. Ledit décret a donc fixé la date de la convocation du corps électoral pour le référendum sur la révision constitutionnelle pour aujourd’hui. 

Notons que le décret stipule dans son article 14 de la loi organique 16-10 du 22 Dhou El Kaâda 1437; correspondant au 25 août 2016, relative au régime électoral « la date de la révision exceptionnelle des listes électorales; au 20 septembre courant, pour une durée de 08 jours ».

En outre, l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) a tenu à confirmer à l’ensemble de la citoyenneté que la période de révision exceptionnelle des listes électorales est de huit (08) jours. Ainsi, ladite révision commencera ce dimanche et se poursuivra jusqu’au début de la semaine prochaine, soit le 27 septembre 2020. 

L’Autorité nationale indépendante des élections se dit prête à cette démarche

Dans une déclaration à l’agence nationale de presse APS, le président de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE); Mohamed Charfi a indiqué que cette démarche sera accompagnée d’une campagne de sensibilisation à partir de ce dimanche 20 septembre.

Ainsi, le même responsable a souligné que cette action de sensibilisation est l’une des principales prérogatives de l’ANIE. En outre, il a précisé que le travail de son organe consiste à; la sensibilisation de l’ensemble des citoyens et citoyennes « quant à l’impératif d’exercer son droit au vote; selon le principe de la démocratie participative ». Et ce, « sans pour autant s’immiscer, d’une façon ou d’une autre, dans son choix »; rapporte la même source.

En sus, le même orateur a assuré que l’ANIE n’a pas arrêté les préparatifs malgré la crise sanitaire. L’Autorité nationale indépendante des élections est donc préparé pour ce rendez-vous, affirme le président de l’organe en question.

Article recommandé :  Algérie : Voici le volume des transactions dans le marché noir (parallèle)

Coupures internet Algérie : Voici le montant estimé des pertes financières

Article précédent

Vidéo – L’émission de M6 « Enquête exclusive » sur l’Algérie fait déjà polémique

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.