AccueilActualitéAlgérieVote sur la constitution en Algérie : Voici le taux de participation...

Vote sur la constitution en Algérie : Voici le taux de participation au 1er jour

Algérie – Alors que le vote au référendum sur la constitution a déjà débuté dans les bureaux itinérants dans certaines wilayas, le président de l’Autorité nationale de contrôle des élections dévoile le taux de participation au premier jour.  

Dans une déclaration à la radio nationale ce samedi 31 octobre, le président de l’autorité de contrôle des élections en Algérie, Mohamed Charfi a annoncé que le taux de participation au référendum sur la constitution du 1er novembre 2020 dans son premier jour dans les bureaux itinérants est de 11%. C’est en tout cas ce qu’a indiqué le quotidien généraliste Echorouk dans son édition du 31 octobre 2020. 

Dans le même sillage, le même responsable a précisé que le processus se poursuit jusqu’à présent dans les bureaux itinérants dans les wilayas du sud. Il s’agit de la wilaya d’Adrar, Laghouat, Béchar, Tamanrasset, Ouargla, Illizi, Tindouf, El Oued et enfin la wilaya de Naâma. Le président de l’autorité de contrôle des élections a tenu à informer que ; mille observateurs électoraux seront répartis sur 850 bureaux de vote. Outre cela, Mohamed Charfi a de même indiqué que 350 mille bénévoles sont enregistrés dans la base des données des autorités.

Par ailleurs, et pour assurer le bon déroulement du vote en plein temps de pandémie ; le même orateur a souligné la mise en place d’un protocole sanitaire. Selon l’intervenant, de telles mesures devraient protéger les citoyens lors de l’exercice de leur devoir de vote. 

Référendum sur la constitution : les Algériens à l’étranger pourront voter

Selon le média arabophone, l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) a par le biais d’un communiqué ; rendu public ce vendredi 30 octobre indiqué que ; plusieurs bureaux de vote ont été ouverts à l’étranger notamment dans les centres électoraux relevant de présentations diplomatiques et consulaires. 

Il s’agit des centres électoraux aux Émirats arabes unies ; en Irak, en Syrie, au Mexique, au Koweït, en Arabie Saoudite, en Égypte, au Qatar; au Bahreïn, en Russie, au Niger et à Oman. Ainsi, la communauté algérienne à l’étranger pourra de loin participer ; et accomplir son droit en faisant entendre sa voix concernant le référendum de la constitution du 1er novembre.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes