Rayan Cherki en équipe d’Algérie ? Il envoie un message à Belmadi sur Twitter

Football – Le joueur lyonnais Rayan Cherki envoie un signe à l’équipe d’Algérie à travers son compte Twitter. Un geste qui n’a pas échappé aux internautes. Voici les détails, dans cette édition du 03 octobre 2021.

En effet, le jeune milieu de terrain franco-algérien Rayan Cherki de l’Olympique Lyonnais fait un clin d’œil à l’équipe d’Algérie et envoie un message à Belmadi à travers son compte Twitter officiel. Ce qui n’est pas passé inaperçu, rapporte Fennec Football. Retrouvez les détails à ce sujet dans la suite de cet article, ce dimanche 03 octobre. 

Ainsi, le joueur lyonnais a saisi sa chance lors de la convocation de son coéquipier, Yannis Lagha, convoqué en sélection nationale d’Algérie. Pour envoyer un message au sélectionneur algérien, en l’occurrence, Belmadi. Cela s’est fait depuis son compte Twitter. Où il a croisé un commentaire d’un des internautes qui avait écrit : « Cherki avec Lui ? ». 

En lisant ce Tweet, Rayan Cherki n’a pas hésité à réagir en laissant un j’aime à ce commentaire. Un geste qui en dit long sur ses intentions. Ce qui n’a évidemment pas échappé à l’œil des observateurs. Puisqu’ils trouvent que c’est un signe qui ne trompe pas quant à son éventuelle arrivée chez les Fennecs.

Rayan Cherki convoqué en équipe de France Espoirs 

Formé à l’Olympique Lyonnais où il est arrivé depuis qu’il avait 6 ans, Rayan Cherki compte bien contribuer à écrire l’histoire de l’OL. En fait, il l’a déjà marqué en quelque sorte en devenant, il y a deux saisons de cela, le plus jeune joueur à participer à des matchs officiels de l’histoire de la Ligue 1. Aussi, le plus jeune joueur de l’histoire de Lyon à participer à la Ligue des Champions.

Il est utile de rappeler une chose. Le coéquipier de Slimani a récemment été convoqué pour la première fois en équipe de France espoirs. Cela pour le prochain rassemblement de l’équipe de France Espoirs. C’était dans le cadre des qualifications à l’Euro 2023. Reste à savoir quelle serait la réponse du jeune lyonnais.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes