AccueilPolitiqueGéopolitiqueRapport de New York Times sur les crânes des martyrs récupérés de...

Rapport de New York Times sur les crânes des martyrs récupérés de la France : l’Algérie répond au journal US

Algérie – Suite aux déclarations précédentes du journal américain, New York Times, concernant les crânes des martyrs récupérés de la France, l’Algérie se prononce. Vous êtes curieux de connaître les détails ? Restez branchés alors dans cette nouvelle édition du mardi 25 octobre 2022. 

En effet, l’Algérie a publié une réponse officielle au journal de New York Times concernant les crânes des martyrs récupérés de France. Sachant que ce journal américain a précédemment déclaré que ces derniers étaient d’origine incertaine. Si vous voulez connaître les détails, nous vous invitons à lire l’intégralité de cet article. 

Dans le détail, le NYT a rapporté, il y a une semaine, avoir vu des documents du Musée de l’Homme à Paris. Le journal US a par ailleurs indiqué que 18 parmi les 24 crânes récupérés par l’Algérie étaient d’origine incertaine. Tout en ajoutant que ces derniers restent une propriété française même après leur remise.

Pour cela, le ministre des Moudjahidine et des Ayants-droits, Laïd Rebigua, a démenti les propos du quotidien surnommé. « Tout ce qui a été diffusé par les médias à ce sujet est faux », a-t-il déclaré. Il s’agit en tout cas de ce que rapporte Awras qui cite le média généraliste arabophone El Khabar comme source. 

Le même responsable a précisé que l’identification des crânes récupérés a été réalisée selon des normes scientifiques indubitables. Selon la même source médiatique, le ministre a souligné que le tollé qui s’est élevé à ce sujet cible l’État algérien. Il a promis donc de fournir, prochainement, plus de détails sur cette affaire.

Les crânes des martyrs : voici ce qu’a déclaré Abdelmadjid Chikhi

Effectivement, le conseiller du Président de la République chargé du dossier de la mémoire nationale et des archives nationales, Abdelmadjid Chikhi, s’est prononcé, il y a deux (2) ans à ce sujet. Il a affirmé alors que 2.000 sur 18.000 crânes retrouvés au Musée de l’Homme appartiennent à des Algériens. 

Cela, tout en notant que l’information sur les crânes non identifiés est incorrecte. « C’est scientifiquement et militairement documenté », a-t-il ajouté. Chikhi a en outre fait savoir qu’ils ont fait l’objet d’une étude faîte par le colonisateur français. Ce dernier visait à prouver la supériorité de la race blanche par rapport aux autres. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes