Un rapport américain évalue la lutte antiterroriste en Algérie

Algérie – Un rapport de l’American Entreprise Institute dévoile les capacités de l’Algérie dans la lutte antiterroriste. Restez branchés, Dzair Daily expose pour vous plus de détails à ce propos dans l’édition de ce mardi, 9 août 2022. 

En effet, l’American Enterprise Institute évalue la lutte antiterroriste en Algérie. Et selon son rapport, cette dernière a réussi à faire face à la menace terroriste. Ainsi que contrecarrer les plans de diverses organisations impliquées qui ont tenté de s’implanter dans le pays. Cela, grâce aux actions de sécurité proactive et le rejet populaire généralisé de l’idéologie extrémiste. 

Il s’agit là de ce que rapporte El Bilad dans son quotidien arabophone qui cite l’APS comme source. Selon le rapport, malgré le danger du mouvement terroriste, les pays africains, dont l’Algérie, ont réussi à contenir la menace de ces groupes. À noter que l’American Enterprise Institute est un groupe de réflexion et de recherche sur les politiques publiques. Il se spécialise dans l’étude de diverses questions liées à la liberté, la démocratie et le développement humain.

Par ailleurs, le rapport soulignait les violences et activités terroristes que l’Algérie a connu. Celles-ci constituaient une grande partie de la menace terroriste du Nord et de l’Ouest de l’Afrique. Et ce, à travers Al-Qaïda. Selon la même source, plusieurs facteurs ont contribué au recul de ces mouvements. Retrouvez plus de détails dans la suite de cet article.

Les raisons du recul du terrorisme en Algérie

En effet, plusieurs facteurs ont contribué au recul du mouvement terroriste en Algérie. À savoir, d’une part l’amélioration des capacités militaires algériennes. Et le renforcement de la coopération militaire avec les pays de la région. D’autre part, l’amélioration des conditions sociales. Étant donné que la situation sociale instable de l’époque était l’une des raisons de la propagation de l’idéologie extrémiste. 

Selon le rapport, l’organisation de l’État islamique n’a pas réussi à établir une présence permanente en Algérie. Alors qu’elle semblait prête à prendre pied dans le pays. En revanche, celle-ci n’a pas réussi à gagner un grand nombre d’adeptes. Et ce, grâce à la prise de conscience de la jeunesse algérienne.

En outre, quelques cellules terroristes et leurs chefs sont restés poursuivis dans certains bastions pendant plusieurs années. Mais ont fini par s’effondrer sous le poids de la réponse militaire algérienne préventive et dure. L’Algérie et la Tanzanie, précise le même rapport, représentent une réussite dans la prévention de la menace terroriste. À noter que les deux pays ont réalisé une grande réussite en payant un coût élevé.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes