26.9 C
Alger
26.9 C
Alger
samedi, 15 juin 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesRapatriements Algérie : 100 vols opérés depuis la fermeture des frontières

Rapatriements Algérie : 100 vols opérés depuis la fermeture des frontières

Publié le

- Publicité -

Algérie – Depuis la fermeture des frontières, le ministère des Affaires Étrangères a recensé plus de 100 de vols de rapatriements.

Suite à la fermeture des frontières comme mesure préventive contre le Coronavirus, beaucoup d’Algériens sont restés bloqués à l’étranger. Néanmoins, les autorités compétentes ont enregistré jusqu’à aujourd’hui, trois étapes d’opérations de rapatriement. Selon le porte-parole du ministère des Affaires Étrangères Abdelaziz Benali Cherif; plus de 29.000 ressortissants algériens ont retrouvé leur pays depuis la fermeture des frontières en mars, rapporte le site spécialisé Voyager Dz. 

D’après la même source, le nombre d’algériens rapatriés a grimpé jusqu’à atteindre 29 284 citoyens; grâce à plus de 100 vols de rapatriements, 4 dessertes maritimes mais aussi par voie terrestre pour ceux qui étaient bloqués en Tunisie en Algérie depuis la fermeture des frontières. De plus, dans la troisième étape de rapatriement qui a débuté le 4 août 2020, 5738 ressortissants algériens ont regagné l’Algérie à travers 23 vols spéciaux. 

- Publicité -

Par ailleurs, le représentant du ministère des Affaires Étrangères a également déclaré que « des vols supplémentaires étaient actuellement en cours de programmation ». Toutefois, les opérations de rapatriement sont sur le point de « toucher à leur fin » a-t-il précisé. 

Air Algérie prépare la reprise de ses vols et va mettre 32 de ses avions type Boeing en maintenance 

En effet; la compagnie aérienne nationale Air Algérie va bientôt soumettre pas moins de 32 de ses avions type Boeing en révision. La Division Maintenance des aéronefs située à l’Aéroport International de Houari Boumédienne va elle même contrôler les avions et les soumettre à une révision approfondie après une longue immobilisation; ce qui laisse croire qu’une éventuelle reprise des voies aériennes est d’actualité.

Par ailleurs, selon les déclarations du porte-parole de la compagnie nationale; Amine Andaloussi, il s’agit d’un simple contrôle de routine; qui se fait tous les cinq ans par Air Algérie. Celle-ci est d’ailleurs très exigeante en matière de sécurité, surtout dans l’évaluation de ses aéronefs précise le porte-parole. 

- Publicité -

Rappelons par ailleurs, que la reprise des vols ne dépend que de la réouverture des frontières; qui sont à leurs tours liées à l’amélioration de la situation sanitaire en Algérie qui ne figure toujours pas dans la liste verte. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -