Rapatriement maritime : Arrivée du premier ferry d’Algérie en France

Algérie/France – 1.000 passagers ont embarqué d’Alger pour Marseille à bord du « Danielle Casanova » de la compagnie maritime Corsica Linea. Cette opération survenue aujourd’hui lundi 1 juin entre dans le cadre du rapatriement des français; binationaux et résidents légaux en France bloqués en Algérie.

Il s’agit de la toute première traversée de rapatriement reliant la France à l’Algérie; depuis la rupture des liaisons entre les deux pays; rapporte ce 1er juin 2020 l’Agence France Presse – AFP. Le ferry est parti de la capitale algérienne en milieu de l’après-midi. Son départ a eu lieu après avoir passé toutes les heures précédentes depuis le début de la matinée à charger les voyageurs concernés par le retour en France.

« J’attends ici dans l’espoir de pouvoir monter à bord », a confié à l‘AFP un franco-algérien qui patientait avant l’embarcation. « Les billets se vendent en sous-main », a-t-il noté avec regret. A côté du millier de personnes transportées, des centaines de véhicules ont été embarquées.

Selon toujours l’agence de presse, le navire en question atteindra la ville côtière Marseille demain, mardi 2 juin. Ce sera vers les coups de midi, d’après les mêmes propos. Les expatriés français et les titulaires de cartes de séjour à l’Hexagone à bord; seront les premiers en provenance d’Algérie à avoir regagné le sol français; par voie maritime. Cela depuis le début du confinement.

Rapatriement Algérie France : Une seconde opération dans quelques jours

La première moitié du mois de juin connaîtra la mise en place d’une deuxième opération de rapatriement par bateau; de l’Algérie vers l’Hexagone. C’est toujours la même compagnie spécialisé dans le transport maritime qui sera aux commandes.

Les voyageurs qui ont raté l’embarquement d’aujourd’hui, 1er juin, auront l’opportunité de se dire que la prochaine fois serait la bonne. C’est en tout cas ce qu’ont indiqué les instances consulaires françaises en Algérie. On peut assez facilement deviner le degré d’impatience; qu’éprouve nombre des ressortissants français et Algériens résidant en France.  

En conclusion, levons le regard vers le ciel; car les compagnies aériennes accroissent  la fréquence de leurs vols. Les appareils du groupe aérien Air France-KLM et ceux de la filiale pour la France du groupe irlandais ASL Airlines; intensifient leur trafic entre la France et l’Algérie; pour ramener chez eux les ressortissants coincés derrière nos frontières.

https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=1540326652793978&id=148117725348218

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes