Géopolitique

Rapatriement des crânes : Tebboune s’entretien avec Macron

0
tebboune macron rapatriement crânes
S'abonner :

Algérie / France – Les thématiques de rapatriement des crânes des résistants algériens, ainsi que le conflit libyen ont fait l’objet d’une réunion audio; entre le président algérien Tebboune et son homologue français Macron.

Le communiqué de la Présidence de la République a stipulé qu’hier, 9 juillet, le président de la République Abdelmadjid Tebboune s’est entretenu avec son analogue français Emmanuel Macron, à propos du rapatriement des crânes des révolutionnaires algériens.

L’entretien téléphonique a abordé de nombreux points convergeant vers des centres d’intérêt communs, entre les deux Etats respectifs. A cet égard, la notion de mémoire historique évoquée, était l’un des principaux sujets de la conversation engagée. 

En effet, la même source indique que la communication entre les deux chefs d’Etats, fut fructueuse; et s’est principalement focalisée sur une approche de restauration de l’entente; fragilisée par le tracé combatif, relaté à travers l’histoire.

De ce fait, le Président Tebboune et Macron ont abordé la notion d’impérativité, concernant le rapatriement du second lot de crânes et des restes mortuaires; des combattants de la résistance algérienne.

Problématique libyenne : quid la position franco-algérienne ?

Lors de cet entretien, le rappel du conflit géopolitique libyen était à l’ordre du jour. Effectivement, les deux Présidents s’accordent sur la même opinion, à savoir la favorisation du dialogue afin d’apaiser les tensions conflictuelles en Libye et au Sahel.

De plus, les chefs des deux Etats se concordent sur leurs rôles actifs dans cette situation critique; qui doivent s’étendre vers la prévalence des manœuvres politiques.

Rappelons que, l’Algérie s’est déjà prononcée en début du mois de juin dernier, sur l’impasse dont la Libye traverse actuellement. D’ailleurs, à cet effet, l’Algérie a lancé un appel de coopération, aux représentants régionaux et internationaux; afin d’aboutir à une perspective de résorption, de la présente conjoncture libyenne.  

 

Article recommandé :  Ambassade de France : «50.000 Français rapatriés d’Algérie depuis mars»

Aïd El Kebir en Algérie : Interdiction de la vente de moutons dans trois communes

Article précédent

Voyage : Un autre pays Européen rouvre ses frontières avec l’Algérie

Article suivant

Lire aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires