Voyageurs Algériens

Une rapatriée française depuis l’Algérie contamine sa famille au coronavirus

1
rapatriée France Algérie coronavirus
S'abonner :

France – Une rapatriée française suscite l’inquiétude de sa communauté, en raison de sa contamination au coronavirus en Algérie; transmise à sa famille en France. 

A priori, les vols spéciaux de rapatriement des ressortissants français, depuis l’Algérie sont désormais, un foyer de contamination au coronavirus. Et c’est une rapatriée française depuis l’Algérie, qui confirme la théorie de réactivité progressive et subtile, d’une nouvelle vague de contagion en France; évoquée par de nombreux spécialistes, à cause du nombre inquiétant des contaminés recensés lors de ces liaisons aériennes. 

Effectivement, récemment Toulouse a enregistré un nouveau contaminé au coronavirus; et c’est une rapatriée d’origine française depuis l’Algérie qui a été testée positive au coronavirus. Malheureusement, sa contagion s’est propagée sur l’ensemble de sa famille et à toucher sa progéniture; seul son mari a été épargné. 

Par ailleurs, la dame française placée actuellement en soins intensifs, avait été testée négative au coronavirus à l’aéroport d’Alger; une confirmation communiquée par l’Agence Régionale de Santé (ARS).

La même source confirme que la dame a respecté tous les gestes barrières et faisait très attention, à ses faits et gestes. De plus, elle portait un masque de protection respiratoire, qu’elle avait retiré pour s’hydrater et remplacer de suite par un autre. C’est dire à quel point elle était prudente !

Coronavirus : l’Algérie nouvelle source de résurgence virulente ?

Il est à noter que, ce n’est pas le premier cas de contamination au coronavirus que la France enregistre au niveau des vols de rapatriement, organisés depuis l’Algérie. En effet, plus d’une vingtaine de personnes sont toujours alitées dans divers cantons de la France.

Les concernés entreprirent des vols de rapatriement entre le 16 et 27 juin derniers. Et suite à cette déclaration, l’Agence régionale de santé Auvergne Rhône-Alpes (ARS), a tiré la sonnette d’alarme et a averti les autorités du danger imminent encouru; si les vols spéciaux Algérie-France demeurent actifs. 

Un appel que l’Etat français n’a pas mis en sourdine, la preuve; la France a annoncé sa fermeture de frontières à l’Algérie, et a sollicité l’UE pour qu’elle se joigne à elle dans cette prise de décision. Une décision qui s’avère favorable pour préserver une atmosphère sanitaire saine pour l’ensemble des pays européens.

Cependant, et en dépit de cette exposition de faits tangibles, l’UE s’est opposée à la décision de l’Etat français. De ce fait, l’Union européenne n’exclut toujours pas l’Algérie, de la liste des pays sanitairement sûrs, à accueillir en toute sérénité. 

Article recommandé :  Algérie : Réquisitionnent de plusieurs hôtels pour confiner les rapatriés

Transavia exclut l’Algérie du programme de sa reprise des vols ?

Article précédent

Algérie : Réduire les dépenses en devises pour sauver l’économie

Article suivant

Lire aussi

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Anciens
Récents Les + votés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Mellah hocine

Et le coronavirus en Algérie , il vient d’ou ? C’est le loup dans la bergerie qui crie au loup. L’Europe en général a exporté son virus vers l’Afrique , donc l’Europe a contaminé l’Afrique et l’Algérie en tête. Maintenant c’est le retour du boumrang. Comment cette dame à été contrôlée négatif à son départ d’Alger et voilà qu’elle se retrouve contaminer à son arrivée en France. Décidément ces français ne rate rien pour accuser les autres.