21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
jeudi, 23 mai 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureSociétéRamadan en Algérie : « Zlabia provoque le cancer », selon l’APOCE

Ramadan en Algérie : « Zlabia provoque le cancer », selon l’APOCE

Publié le

- Publicité -

Algérie – l’Organisation de protection et orientation du consommateur et son environnement (APOCE) a lancé via sa page Facebook, ce samedi 17 avril 2021, des avertissements à l’égard de la consommation de zlabia. 

Tout au long du Ramadan, les quartiers en Algérie sont envahis par des étals sur lesquels sont vendus toutes sortes de gâteaux traditionnels, zlabia au miel, kalb el louz, mahchi, basboussa, etc. Les clients s’agglutinent autour de ces étals. Ils le font sans être conscients du danger potentiel. C’est un risque auquel ils s’exposent et exposent leurs familles, selon l’Apoce.

L’organisation présidée par le docteur Mustapha Zebdi, enjoint de se méfier de la consommation de la confiserie traditionnelle, zlabia, durant ce mois de Ramadan. La même source révèle que sa consommation présente un risque extrême pour la santé humaine. Elle augmente de façon importante le risque de cancer.

- Publicité -

L’APOCE a conçu un dépliant de sensibilisation. Dans ce dernier on explique que le produit largement consommé durant le Ramadan, contient des ingrédients mis au rebut. Il s’agit notamment du blé blanc et de l’huile végétale transformée. Mais aussi du sucre blanc concentré et de colorants alimentaires.

L’APOCE met en garde contre le produit cancérogène 

« La combinaison du blé avec de l’huile à haute température donne lieu à l’acrylamide. Ce composé est cancérogène, mutagène et reprotoxique ». C’est ainsi qu’avertit l’organisation de la société civile à ce sujet. Celle-ci a mis l’accent sur la méthode de friture. Elle l’a qualifie comme le mode de cuisson le plus malsain et nocif.

La même entité évoque le danger de l’utilisation de l’huile à plusieurs reprises. Elle soulève, dans ce sens, un élément majeur. C’est l’accumulation des composés potentiellement toxiques au fil du temps. D’autre part, l’organisation de défense du consommateur a mis en garde les citoyens algériens.

- Publicité -

Cela, contre les complications métaboliques durant le mois sacré de Ramadan. Elle donne l’exemple de l’hyperglycémie. L’Apoce appelle à réduire autant que possible la consommation de zlabia. Selon elle, il faut éviter cette pâtisserie orientale traditionnelle. Cet évitement servira à préserver sa santé.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -