AccueilSociété et CultureSociétéRamadan Algérie : Écouter de la musique rompe le jeûne ? Chems-Eddine...

Ramadan Algérie : Écouter de la musique rompe le jeûne ? Chems-Eddine répond

Algérie – Le précepteur cheikh Chems-Eddine s’exprime sur le fait d’écouter de la musique en plein ramadan et si cela peut rompre le jeûne ou pas.

En effet, l’exégète islamique connu en Algérie sous l’appellation de cheikh Chemsou, de son vrai nom Chems-Eddine Bouroubi, revient sur le sujet de la musique durant le mois sacré du ramadan et indique si cette pratique est permise et si elle peut rompre le jeûne du musulman ou pas.

Dans le détail, le plus populaire des cheikhs algériens anime une émission sur le site médiatique Echorouk Online, portant sur des fatwas tout au long du mois de ramadan. Le principe de cette émission consiste à donner un avis juridique sur une question particulière, principalement orientée sur des sujets relatifs au jeûne.

De ce fait, lors du 25e numéro diffusé ce jeudi 06 mai 2021; on demande au spécialiste s’il est autorisé au musulman d’écouter de la musique en plein ramadan. Ainsi, si cela peut annuler cette privation.

La réponse détaillée du cheikh Chems-Eddine

En outre, pour ce qui est de la musique et des chansons en général; l’expert estime que cette question représente une controverse auprès des différents spécialistes. De ce fait, il y a ceux qui l’ont autorisée et d’autres qui l’ont interdite.

Cependant, lorsqu’il s’agit de son impact sur le jeûne, cheikh Chems-Eddine indique que cela peut forcément impacter le jeûne. En donnant plus de détails, il précise que ce mois béni est le mois qui est censé être consacré au Coran, à la prière et autres pratiques de la religion islamique.

D’autant plus qu’il déclare que le musulman peut être préoccupé par autre chose en écoutant des chansons en cette période. De ce fait, il serait mieux, selon le même locuteur, d’éviter. Ainsi, de se consacrer, ajoute-t-il, à ce que est dictée par l’islam.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes