10.9 C
Alger
10.9 C
Alger
mercredi, 22 mai 2024
- Publicité -
AccueilFootRamadan 2023 en France : la FFF prend une décision radicale à...

Ramadan 2023 en France : la FFF prend une décision radicale à l’encontre des joueurs musulmans

Publié le

- Publicité -

Foot – La Fédération française de football (FFF) a interdit d’interrompre les matchs du championnat de France pour permettre aux joueurs musulmans de rompre leur jeûne en ce mois de Ramadan 2023. 

Si la tolérance à l’égard des musulmans s’améliore un peu dans certains pays européens. Il semble qu’elle a encore du chemin à faire à l’Hexagone. En effet, le choix de la Premier League n’a pas fait de concurrent. La FFF n’autorise pas les arbitres à interrompre les rencontres de championnat de France qui vont se dérouler durant ce mois de Ramadan 2023 pour permettre aux joueurs de rompre leur jeûne. 

En effet, les arbitres de Ligue 1 et des divisions inférieures ont reçu une consigne, ce vendredi 31 mars, pour ne pas laisser les joueurs boire et manger. Cela au cas où l’appel à rompre le jeûne intervient pendant le match.

- Publicité -

Effectivement, l’instance dirigeante de football français s’est montrée plus ferme. Et ce, en demandant expressément à ses arbitres de ne pas accorder cette courte pause aux joueurs musulmans. 

« Il a été porté à la connaissance de la Fédération des interruptions de matches suite aux ruptures de jeûne du Ramadan. Ces interruptions ne respectent pas les dispositions des statuts de la FFF », a fait savoir la Fédération française de football dans un mail adressé aux arbitres.  

Interrompre les matchs pendant le Ramadan : la FFF menace ! 

Dans sa correspondance, la FFF a souligné que « toute personne contrevenant à ces dispositions fera l’objet de poursuites disciplinaires et/ou pénales ». Elle a également expliqué qu’elle « interdisait tout discours ou affichage à caractère politique, idéologique, religieux ou syndical lors de ses compétitions ».  

- Publicité -

Pour rappel, ils sont nombreux les footballeurs de confession musulmane qui évoluent en Ligue 1. Parmi eux, des joueurs algériens à l’image de Youcef Atal, Youcef Belaïli, Nabil Bentaleb. Ces derniers jouent respectivement à l’OGC Nice, Ajaccio AC et Angers SCO. Le milieu de terrain de l’Olympique Lyonnais, Houssem Aouar, connu pour son attachement à la religion, est, lui aussi, concerné par le jeune.  

Pour rappel, en Angleterre, les joueurs musulmans auront eux la possibilité de rompre le jeûne en plein match. Effectivement, les arbitres de Premier League sont autorisés à interrompre les rencontres. Et ce, afin que ces footballeurs puissent s’alimenter sur le bord de terrain pendant le Ramadan.  

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -