24.9 C
Alger
24.9 C
Alger
mardi, 18 juin 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureSociétéRamadan 2023 Algérie : des viandes rouges importées commercialisées à ce prix...

Ramadan 2023 Algérie : des viandes rouges importées commercialisées à ce prix « raisonnable »

Publié le

- Publicité -

Algérie – Atteignant des sommets, un responsable a affirmé que des viandes rouges importées de l’étranger seront commercialisées à un prix abordable durant le mois béni du Ramadan 2023. Les détails, dans la suite de cet article du lundi 20 février.

Le mois saint approche à grands pas. Néanmoins, la hausse des prix de certaines denrées alimentaires en Algérie, comme les viandes rouges, pèse sur les préparatifs de ce mois du Ramadan 2023, où les tables sont traditionnellement garnies à la nuit tombée. En effet, cet aliment est loin d’être abordable pour le consommateur Dz, dont le portefeuille est mis à rude épreuve.

En effet, les tarifs de la viande de mouton et du bœuf ont connu dernièrement une augmentation conséquente. Atteignant des niveaux inabordables, le gouvernement a mis en place une mesure. Cela, dans le but de contrer cette majoration des prix. C’est ce cas affirmé Miloud Triaa, un conseiller au ministère de l’Agriculture et du Développement rurale.

- Publicité -

Dans le détail, le responsable a fait savoir que les pouvoirs publics ont décidé d’inonder le marché national avec de la viande rouge 100 % Halal durant le Ramadan. Cela en important une importante quantité de l’Amérique du Sud, à savoir 20.000 tonnes de cette denrée alimentaire. Et ce, dans l’objectif de casser les prix. C’est ce qu’a affirmé le média arabophone El Bilad dans son récent numéro.

Vers le plafonnement des prix des viandes rouges : davantage de détails

Par la même occasion, le responsable au département ministériel de Abdelhafid Henni a indiqué que ce plan d’action permettra de plafonner le prix des viandes rouges. Celles-ci seront, en effet, commercialisées au tarif de 1.200  DA/KG durant le mois béni. Et ce, au niveau des 540 points de vente directe.

Le même locuteur a déclaré, en outre, que cette quantité sera cédée aussi à travers des conventions avec des grandes surfaces de distribution et des grossistes. Avec la condition de ne pas dépasser le prix susmentionné. C’est toujours ce dont nous informe la même source médiatique.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -