14.9 C
Alger
14.9 C
Alger
mercredi, 22 mai 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureSociétéRamadan 2022 : l'introduction de couffins dans les prisons algériennes autorisée

Ramadan 2022 : l’introduction de couffins dans les prisons algériennes autorisée

Publié le

- Publicité -

Société – Suspendu depuis de longs mois à cause de la pandémie de la Covid-19, les couffins des détenus sont de retour au sein des prisons en Algérie, à l’occasion du Ramadan 2022. Retrouvez toute l’information ce dimanche 3 avril 2022. 

En effet, selon les informations rapportées par le quotidien Liberté, les détenus dans les prisons algériennes auront droit aux couffins tout au long de cette période de Ramadan 2022. Il s’agit d’une mesure exceptionnelle prise à l’occasion de ce mois sacré. C’est le Comité national pour la libération des détenus (CNLD) qui l’a annoncée. Cela à la veille de ce mois sacré. 

La même source a également précisé que la Direction générale de l’administration pénitentiaire a lancé un appel aux familles des prisonniers. Elle les a invités au respect de certaines mesures pour la circonstance. À ce propos, la distribution des couffins devra se dérouler durant seulement les visites programmées. Le poids du couffin est limité à 8 Kg, conformément à la réglementation en vigueur. 

- Publicité -

Dans le même sillage, il est interdit d’introduire des liquides et des produits non autorisés par l’administration pénitentiaire dans le fameux panier. Les familles sont aussi appelées à respecter les conditions sanitaires et d’hygiène. Cela en utilisant uniquement des contenants alimentaires en plastique.  

Ramadan 2022 : prière de Tarawih maintenue après trois années d’absence 

Deux ans après l’apparition du coronavirus, c’est le retour à la normale en Algérie. Les mesures de prévention sont presque entièrement levées. Dans ce sens, le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs (MARW) a allégé certaines restrictions. Parmi elles, il a annoncé la levée de l’obligation de la distinction physique pendant les prières. Cela dans toutes les mosquées du pays.

Ainsi, les fidèles pourront de nouveau effectuer la prière de Tarawih côte à côte et sans restrictions dans les mosquées. Cette année, le gouvernement algérien a également décidé d’ouvrir les portes des sanctuaires aux femmes. Çe sera, en effet, un retour à une situation tout à fait normale pour ce mois de Ramadan 2022.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -