Ramadan 2022 : application pour demander à des savants algériens des fatwas en direct

Digital – Une application mobile dédiée aux fatwas, formulés par des savants algériens, est mise en place. Voici tout ce qu’il faut savoir dans la suite de notre édition du dimanche 3 avril 2022. 

Le sous-directeur de l’orientation religieuse au ministère des Affaires religieuses et des wakfs, Abdelkader Kashta en l’occurrence, a annoncé le lancement d’une application mobile baptisée « Fatwas des savants algériens ». Celle-ci aura pour fonction de répondre aux questions des jeûneurs durant ce mois béni de Ramadan.

En effet, une application voit le jour en Algérie pour recevoir les questions des citoyens et leur apporter des réponses immédiates. C’est effectivement ce qu’à fait savoir Abdelkader Kashta. Il s’est manifesté dans les colonnes du média arabophone Echorouk. Toute personne peut désormais poser la question qu’elle souhaite, notamment au sujet du jeûne du mois de Ramadan, sur la susdite plateforme digital.

Le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs (MARW) a renforcé, à l’occasion de ce mois saint, ses espaces destinés aux demandes de fatwa. Celan a-t-il souligné, en vue de préserver le référent religieux national basé sur la doctrine malikite. Des imams ont été alors mobilisés à cet effet pour assurer ce service.

Algérie : les principales caractéristiques de l’application

En fait, cette application a vu le jour, il y a deux ans de cela. C’était suite au déclenchement de l’épidémie du coronavirus. Une période où la fermeture des mosquées dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie alimentait tous les débats. Il s’agit là de ce qu’a rappelé le même interlocuteur. Selon lui, l’application mise en vigueur se caractérise par sa rapidité.

Abdelkader Kashta a en outre avancé que le programme portera exclusivement sur les activités religieuses. Il a en outre affirmé que l’équipe qui prendra en charge cette opération répondra à toutes les requêtes. Elle sera, a-t-il dit, destinée à l’ensemble des citoyens à travers le territoire national. De plus, les spécialistes répondront présents pour orienter les Algériens dans plusieurs questions controversées.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes