Ramadan 2021 en Algérie : Vers le lancement des Fatwas électroniques ?

Algérie – Le directeur de l’orientation religieuse et de l’éducation coranique a annoncé le lancement d’un programme spécial pour le mois de Ramadan 2021, pour des fatwas par voie électronique.

- Advertisement -

En effet, dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie, le directeur de l’orientation religieuse et de l’éducation coranique au ministère des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohand Azzoug en l’occurrence, a déclaré qu’un programme spécial pour des fatwas par voie électronique, verra son lancement durant le mois de Ramadan 2021 en Algérie.

Dans le détail, le porte-parole a indiqué qu’une centaine de professeurs et de cheikhs seront recrutés. Leur recrutement servira spécialement à répondre aux différentes questions des citoyens. Cela durant le mois sacré du Ramadan. Et ce, à travers une application spéciale, qui sera caractérisée par sa rapidité, rapporte le quotidien arabophone Echorouk, mardi 23 février 2021.

Ainsi, Mohand Azzoug a affirmé que l’équipe qui prendra en charge cette opération, répondra à toutes les requêtes et sera destinée à l’ensemble des citoyens à travers le territoire national. De plus, les spécialistes répondront présent pour orienter les Algériens dans plusieurs questions controversées. Notamment, celles liées à l’effet du vaccin sur le jeûne.

| Lire aussi : Ramadan 2021 en Algérie : Tenue de la prière de Tarawih.. Le ministre précise

D’autant plus que le ministère de la Santé a déjà déclaré que ses services continueront la campagne de vaccination contre la Covid-19, durant les mois à venir. Cependant, pour ce qui est de la décision de fermeture de la Grande mosquée d’Alger, le même interlocuteur a indiqué que c’était juste une question de gestion. Il a aussi expliqué que ça n’avait rien à voir avec l’évolution de la situation sanitaire dans le pays.

En effet, le directeur de l’orientation religieuse et de l’éducation coranique, a révélé aussi qu’un plan d’urgence spécial pour le mois de Ramadan 2021 a été mis en place. Ceci, conformément aux mesures préventives. Il s’agit donc de celles mises en place par le gouvernement. Leur visée consiste à empêcher la propagation de la pandémie par le biais des rassemblements dans les mosquées.

| Sujet connexe : Ramadan 2021 en Algérie : La prière de Tarawih va être maintenue ?

Toutefois, il a indiqué que le plan préventif peut être modifié à tout moment. Le remaniement potentiel surviendra selon les indicateurs de santé. Ces derniers émaneront du Comité scientifique chargé du suivi de l’évolution de la Covid-19. De plus, le même responsable a ajouté un autre élément.

Il a donc avancé que le programme portera sur toutes les activités religieuses. Autrement dit, il n’y aura pas d’exception. En sus, les autorités compétentes se chargeront du suivi et du contrôle des prières de Tarawih. Ce dispositif permettra une chose. Il aidera à déterminer l’étendue de la mise en application du protocole sanitaire.

C’est-à-dire le degré d’adhésion des fidèles dans les lieux de culte. Ainsi, l’orateur a déclaré, à Echorouk, que les citoyens algériens attendaient avec impatience la reprise de la prière de Tarawih. Ils guettent leur retour dans les mosquées. Ce qui serait le cas, si les mesures préventives se révélaient respectées, a-t-il noté.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes