Rachid Nekkaz veut payer les amendes des détenus d’opinion algériens

Rachid Nekkaz veut se porter garant en déchargeant les détenus d’opinion algériens de leurs amendes.

À peine libéré après sa dernière arrestation musclée par les forces de l’ordre algériennes; Rachid Nekkaz est de retour et cette fois-ci; il veut œuvrer pour la bonne cause en proposant de payer toutes les amendes des prisonniers politiques algériens.

Dans une vidéo publiée sur sa page Facebook; l’homme d’affaires controversé affirme être prêt « à payer toutes les amendes des prisonniers politiques algériens qui ont été condamnées par la justice de la mafia des 40 voleurs. »

Il poursuit en s’indignant du verdict prononcé le tribunal de Sidi M’hamed à l’encontre de 21 manifestants qui ont été condamnés à 1 année de prison; dont 6 mois fermes assortis d’amendes. Ce sont des « condamnations honteuses contre la jeunesse algérienne. » s’indigne-t-il.

« Envoyez-moi vos amendes et je la paierai. »; ajoute-t-il avant de conclure : « Il faut refuser le vote du 12 décembre. »

Notons qu’une initiative similaire a été lancée par deux jeunes algériens établis en France, qui ont mis en ligne une cagnotte pour venir en aide aux familles des détenus d’opinion en Algérie.

Pour rappel, Nekkaz a été au centre d’une polémique dernièrement; lorsqu’il a déclaré que « les députés qui votent (oui) à l’adoption de la loi sur les hydrocarbure méritent d’être exécutes ». Des déclarations jugées violentes et qui ont suscité une vague d’indignation de la part des internautes algériens.

https://www.facebook.com/nekkaz2019/videos/1252643034921143

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes