Rachid Nekkaz arrêté par la police algérienne

Algérie – Rachid Nekkaz a été interpellé par les forces de l’ordre à Béjaia dans la matinée du vendredi 08 novembre, annonce son chargé de communication. (Vidéo en bas de l’article)

L’homme d’affaires et ex-candidat aux élections présidentielles algériennes, Rachid Nekkaz, connu pour ses sorties médiatiques tonitruantes; a été arrêté par la police dans la Wilaya de Béjaia en Algérie.

C’est Lotfi Derradji coordinateur du MJC et chargé de communication de Rachid Nekkaz; qui était témoin de cette arrestation qu’il décrit comme étant « violente » et « musclée ». Dans une vidéo publiée sur sa page Facebook il donne les détails de cette interpellation.

Rachid Nekkaz, un habitué des commissariats

Lotfi Derradji explique que c’est la police de Chlef, lieu de résidence de Rachid Nekkaz, qui s’est déplacée à la Wilaya de Bejaia pour l’interpeller. Une action qu’il estime « abusive et hors la loi » car elle aurait outrepassé sa juridiction. En outre, la vidéo montre des hommes cagoulés sortir des véhicules de la B.R.I (Brigade de Recherche et d’Intervention) et procéder à l’arrestation de Nekkaz, sous les cris de riverains.

Ce n’est pas la première fois que Rachid Nekkaz se fait arrêté par le police. En effet, le trublion a défrayé la chronique à plusieurs reprises; en se faisant arrêter par la police algérienne, française et même suisse. Néanmoins, il s’en est toujours sorti indemne.

Pour rappel, la dernière sortie médiatique de Nekkaz où il a appelé les algériens à « prendre les armes et exécuter les députés qui votent oui à l’adoption de la loi des hydrocarbures » a suscité une vague d’indignation sur les réseaux sociaux. Beaucoup d’internautes algériens jugent que l’agitateur a dépassé les limites avec cet « appel à la violence ».

https://www.facebook.com/khw.lotfi/videos/10157081514137585/

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes