Quand payer Zakât El Fitr ? la Commission de la Fatwa en Algérie tranche

Algérie – La Commission ministérielle de la Fatwa s’est prononcée sur la période d’acquittement de Zakât El Fitr pour l’année 1443 de l’Hégire, correspondant à 2022 en Algérie. Dzair Daily relate pour vous toute l’information, ce dimanche 17 avril.

En effet, cette pratique religieuse revient à tout musulman. Cela concerne aussi bien le père que la mère de famille. C’est dans ce cadre que la Commission de la Fatwa en Algérie a tenu à apporter plus de précisions concernant Zakât El Fitr en Algérie pour l’année 2022, soit l’an 1443 de l’Hégire. 

Effectivement, cet impôt purificateur est obligatoire pour tous les musulmans. Tant que ces derniers en ont les moyens. C’est ainsi que les citoyens se voient alors priés de s’acquitter chaque année de Zakât El Fitr avant l’écoulement du mois de ramadan. C’est-à-dire avant la fin de la prière de Aïd El Fitr marquant la fin du mois béni.

Cette pratique légale se voit donc imposée aux musulmans dans le but de venir en aide aux nécessiteux. Cependant, cela suscite de nombreuses interrogations. C’est dans ce cadre que la Commission ministérielle de la Fatwa s’est exprimée via un post Facebook pour apporter des précisions concernant la période d’acquittement de cette aumône. 

Zakât El Fitr : réponses sur le moment adéquat de l’acquittement

En effet, c’est à travers une publication Facebook que la Commission de la fatwa a répondu au questionnement. Cela concerne l’heure à laquelle il est convenu de s’acquitter de la Zakât El Fitr. À cet effet, l’organisme a précisé que le meilleur moment serait le matin de l’Aïd El Fitr, avant la prière.

Cette décision se base sur la Sounnah du Prophète (SWS). Ce dernier a alors  recommandé de collecter la Zakât avant que les fidèles n’entament la prière. Par ailleurs, l’instance théologique a annoncé qu’il est tout aussi possible de sortir cette aumône obligatoire un jour ou deux avant la fête de l’Aïd El Fitr.

Soit, à partir de la veille du vingt-huitième jour du ramadan. Pour rappel, tous les donneurs sont incités à verser cette aumône dans les fonds de la Zakât. Ces derniers sont donc installés au niveau des mosquées. Ensuite, il y aura la distribution aux pauvres et aux nécessiteux, comme veut la Sounnah.

algérie zakât el fitr

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes