Digital

Qualité internet 4G en Algérie : Les opérateurs de téléphonie mobile mis en garde

0
internet 4G Algérie
S'abonner :

Algérie – L’ARPCE a mis en garde les trois opérateurs de téléphonie mobile activant dans le pays. L’avertissement s’est appuyé sur les résultats de l’évaluation de l’opération de contrôle et d’évaluation de la couverture; et de la qualité de services des réseaux internet 4G en Algérie.

En effet, selon un communiqué publié ce 03 mai sur le site officiel de l’Autorité de Régulation de la Poste et des Communications Électroniques (ARPCE); une mise en demeure a été signifiée à l’encontre des opérateurs de la téléphonie mobile en Algérie; à savoir ATM (Mobilis), OTA (Djezzy) et WTA (Ooredoo). Et pour cause, leur manque de conformité concernant les exigences de couverture et de qualité de service des réseaux internet 4G dans certaines wilayas en Algérie.

« Dans le cadre de l’exercice des missions qui lui sont dévolues par la loi n 18-04 du 10 mai 2018, fixant les règles générales relatives à la Poste et aux Communications Électroniques; et conformément aux prescriptions des cahiers des charges 4G des opérateurs de la téléphonie mobile; l’Autorité de Régulation a mis en demeure les trois opérateurs de la téléphonie mobile susmentionnés, afin de se conformer aux exigences de couverture et de qualité de service des réseaux 4G »; peut-on lire sur le document.

Au titre de la 3ème année, soit le 3 septembre 2019, l’ARPCE a effectué durant la période étalée du 16 février au 12 mars 2020; une opération de contrôle et d’évaluation de la couverture et de la qualité de service des réseaux 4G des opérateurs Mobilis, Djezzy et Ooredoo dans cinq (5) wilayas à savoir; Blida, Djelfa, Tlemcen, Adrar et Constantine; avait annoncé l’Autorité de Régulation dans son communiqué du 2 mars 2020. 

Selon le rapport datant de ce début mai 2020, les résultats du contrôle cité ci-dessus ont fait ressortir que « les trois opérateurs n’ont pas satisfait certaines exigences de couverture et de qualité de service des réseaux 4G; dans ces cinq (5) wilayas ». Les résultats de cette opération sont publiés sur le site web de l’Autorité de Régulation.

Algérie : Une connexion internet fixe et mobile qui laisse à désirer

Sans surprise la connexion internet en Algérie, fixe ou mobile, est considérée comme l’une des pires connexions au monde; en termes de débit internet et de vitesse de connexion. Ainsi, l’Algérie occupe l’avant-dernière place mondiale (138e place sur un total de 139 pays), en matière de connexion mobile avec un débit de 7.34 mbps; selon une analyse effectuée en novembre 2019 par le site spécialisé Speedtest Global Index.

La même source a indiqué qu’en début 2019, l’Algérie se positionnait à la 173e place sur 177 pays dans le classement de l’internet fixe. De plus, sur 207 pays, l’Algérie avec son débit moyen de seulement 1.37 Mégabits/seconde; se positionne à la 182e place des pays ayant les vitesses internet les moins rapides au monde; a précisé le 21 février 2020 un rapport de classement établi par le magazine économique américain CEO World.

Poursuivant dans une trajectoire en qualité de connexion internet scandaleusement faible; l’Algérie occupe la première place du classement des pays ayant enregistré le plus de coupures de connexion internet en Afrique; pour l’année 2019, selon Access Now.

Article recommandé :  Connexion Internet fixe et mobile : Voici le nombre d’abonnés en Algérie

Algérie : Hausse du salaire minimum (SNMG) et abolition de l’IRG

Article précédent

Visa/Espagne pour Algériens : Prolongation et RDV.. Ce qu’il faut savoir

Article suivant

Lire aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires