AccueilFootQatar : l'Algérien agressé par Eto'o reçu à l'ambassade d'Algérie

Qatar : l’Algérien agressé par Eto’o reçu à l’ambassade d’Algérie

Foot – En guise de solidarité agissante, l’ambassade d’Algérie au Qatar a convié à une rencontre le supporter algérien qui a récemment été passé à tabac par Samuel Eto’o. On vous dévoile tout cela en images dans la suite de notre édition du vendredi 9 décembre 2022.

C’est l’affaire qui a fait le plus de remous cette semaine. Celle du comportement virulent du président de la Fécafoot face à Sadouni SM. Un YouTubeur Dz résidant en terres qataries auquel il s’en est pris violemment au sortir du match Brésil – Corée du Sud, lundi dernier. Suite à ce terrible déboire, l’Algérien sur lequel est tombé à bras raccourcis Eto’o a reçu le soutien sans réserve de l’ambassade d’Algérie au Qatar.

Avant d’évoquer le point essentiel du présent article, il convient de retracer le récent scandale à Doha. C’est aux abords du stade 974 que tout a alors commencé. Là où le premier responsable du football camerounais et ambassadeur FIFA avait perdu tout contrôle de lui-même. Chose qu’illustre une vidéo filmée par un journaliste du site La Opinión de Los Ángeles.

On y voit en effet la légende vivante du ballon rond africain porté à un jeune homme des coups de pied vigoureux sur la poitrine avant de le propulser violemment au sol bétonné. Alors que la séquence en question faisait le tour des réseaux sociaux provoquant l’indignation de plus d’un, Samuel Eto’o s’est fendu d’un long communiqué pour faire son mea-culpa. 

L’ambassadeur algérien à Doha apporte son soutien moral à la victime 

Si l’agresseur s’en sort, contre toute attente, sans aucun rappel à l’ordre, la victime, elle, s’est retrouvée en garde à vue et sanctionnée par la Fédération internationale de football association (FIFA). Cette dernière lui interdit, selon la chaîne Eurosport, l’accès à l’ensemble des rencontres restantes de la 22e édition du Mondial. 

Comme pour faire échos aux soutiens de Sadouni SM, la représentation diplomatique de la République algérienne auprès du Qatar a donc agi de manière délibérée. C’est l’ambassadeur en personne, Mustapha Boutora, qui a alors tenu à recevoir le susdit créateur de contenus. 

Il l’a ainsi accueilli, hier, avec la chaleur d’une atmosphère patriotique. Les deux hommes ont même pris la pose ensemble. Signe que les autorités algériennes sont aux côtés de la victime, Sadouni SM.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes