AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantProgres mesrs dz webetu : des étudiants peinent à s’inscrire à cause...

Progres mesrs dz webetu : des étudiants peinent à s’inscrire à cause du débit Internet

Algérie – Un nouveau portail d’inscription flambant neuf dédié aux étudiants algériens est mis en œuvre cette année. Cependant, le faible débit Internet s’avère être un sérieux problème pour s’inscrire sur le site Progres Mesrs dz Webetu. Explications, ce 06 septembre 2021.

Pour réduire les risques de contamination à la Covid-19, une inscription universitaire a été mise à la disposition des étudiants. Et ce, par le biais du site Progres Mesrs Dz Webetu. Par conséquent, seule une bonne connexion Internet est est efficace. Néanmoins, un grand nombre de ces candidats rencontrent des difficultés pour accéder audit site et s’inscrire. La raison, un faible débit de connexion.

Cette procédure concerne en effet les nouveaux bacheliers. À ce titre, une durée de cinq (5) jours est accordée à ces futurs étudiants. Soit du 4 au 9 septembre 2021. Cela comme délai pour les inscriptions  de l’année universitaire 2021-2022. Alors qu’en ce moment le site élaboré par le ministère de l’Enseignement supérieur n’est pas tout à fait à portée de main. C’est ce que rédige Liberté.

Effectivement, la mise en place du site relève du ministère du secteur. Mais d’un autre côté, le débit Internet dont disposent les étudiants relève d’un autre domaine. En clair, les problèmes techniques liés à cette inscription dépendent aussi d’Algérie Télécom, a-t-on précisé.

Plus de détails sur ce qui perturbe les inscriptions sur le site Webetu

Derrière l’incapacité des postulants à s’inscrire se trouve l’opération de maintenance sur un des câbles sous-marins qui fournissent l’Internet à l’Algérie, explique le quotidien francophone. Dans le détail, cette réparation a été lancée le 1er septembre, mais ce n’est que jusqu’au 10 du même mois que l’opération sera finalisée, à savoir un jour après la fin des inscriptions, indique-t-on.

Les problèmes de connexion se situent donc en cette période de maintenance. En revanche, l’entreprise publique algérienne de télécommunications, Algérie Télécom, atteste que toutes les mesures sont prises pour garantir le bon déroulement de ses services. Selon celle-ci, aucune perturbation ne devrait être signalée, appuie-t-elle.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes