17.9 C
Alger
17.9 C
Alger
jeudi, 13 juin 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobilePrix des voitures d'occasion en Algérie : la flambée frappe de nouveau

Prix des voitures d’occasion en Algérie : la flambée frappe de nouveau

Publié le

- Publicité -

Automobile – Suite à l’annonce du retour de l’importation et de la construction automobile dans le pays, les prix des voitures d’occasion en Algérie connaissent une nouvelle flambée. Tous les détails vous seront dévoilés dans la suite de ce numéro du samedi 8 avril 2023.

En effet, bien que le secteur de l’automobile a repris son souffle, les prix de la seconde main ne semblent pas s’apaiser. Suite à cette relance, les citoyens assistent désormais à un changement radical. À cette occasion, qu’en est-il vraiment de l’état actuel des prix des voitures d’occasion en Algérie, après les multiples réclamations des citoyens au sujet d’une certaine flambée ?

Effectivement, dans une virée effectuée par Dz News sur le marché automobile d’occasion de Sidi Salem à Annaba, les caméras dudit média ont retransmis la situation actuelle des lieux. Notamment les prix affichés pour chaque modèle usager. Qu’elles soient récentes ou datant de plusieurs années, les voitures de la seconde main ne font pas l’unanimité auprès des potentiels acheteurs. Pour cause, les tarifs proposés par les vendeurs.

- Publicité -

Dans le détail, sur le micro du même média, les personnes présentes sur les lieux se sont plaintes de la cherté des véhicules mis en vente. Affirmant que le marché d’occasion ne cesse de grimper, condamnant ainsi les futurs acheteurs à patienter un peu plus longtemps. Dans le cas contraire, les citoyens souhaitant se procurer une voiture doivent débourser une somme importante. Dépassant, parfois, le prix initial de la voiture.

Zoom sur les prix des voitures d’occasion en Algérie

En effet, à travers la même virée, les citoyens ont accepté de dévoiler les prix des véhicules usagers. Les coûts de ces engins à quatre roues ne cessent, à première vue, pas de surprendre le portefeuille des Algériens. Le marché automobile d’occasion propose toutefois un éventail de voitures  de différentes années de circulation.

Prenons l’exemple de la Logan immatriculée 2013, ayant roulé 520.000 km/h, son propriétaire souhaite la céder à plus de 155 millions. Pour le même modèle datant de 2014, son propriétaire propose, comme beaucoup, un prix supérieur à 180 millions. Quant aux modèles moins récents, nous avons une Mercedes immatriculée 1933 avec 200.000 au compteur. Son surprenant prix s’élève à 170 millions.

- Publicité -

D’un autre côté, ledit média approche un vendeur d’une Volkswagen Golf 2002, roulant 250.000 km, proposée à plus de 143 millions. Même avec une proposition de 150 millions, son propriétaire ne souhaite pas la vendre. Une Clio 4, de 2013 avec 264.000 au compteur, est alors proposée à plus de 166 millions.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -