14.9 C
Alger
14.9 C
Alger
dimanche, 21 avril 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobilePrix des voitures en Algérie : Flambée des véhicules en 2020 (Neuf/Occasion)

Prix des voitures en Algérie : Flambée des véhicules en 2020 (Neuf/Occasion)

Publié le

- Publicité -

Algérie – En attendant l’entrée en vigueur des mesures du gouvernement qui touchent le secteur de l’automobile, le déséquilibre entre l’offre et la demande continue d’affecter les prix des véhicules sur le marché local.

En effet, les prix des voitures neuves et d’occasion continuent de flamber en ce premier trimestre de 2020. M’offre automobile connaît une régression importante face à la forte demande sur le marché, a rapporté le quotidien arabophone El Mihwar, qui indique que la hausse des prix de certaines voitures d’occasion qui ont augmenté de 10 millions de centimes, voire 20 à 30 millions de centimes en l’espace de quelques semaines.

Face à la crise automobile qui commence à montrer ses prémices, le nouvel exécutif tente de trouver une issue de sortie à la pression économique en s’engageant à réexaminer le sort des usines de montage automobile, en imposant un nouveau cahier des charges, afin de mieux réglementer l’activité tout en répondant à la demande locale en véhicules, mettant ainsi fin à la hausse aléatoire de tous types de véhicule, neufs ou d’occasion.

- Publicité -

Dans le même ordre d’idées,  le ministre de l’Industrie, Ferhat Aït Ali Braham, a promis que la ré-autorisation de l’importation des véhicules d’occasion (de moins de 3 ans) devrait voir le jour d’ici la fin du mois de mars. Une mesure censée atténuer la forte demande locale, mais qui est néanmoins, selon plusieurs experts, loin de d’être la solution idéale pour résoudre la crise du marché de l’automobile en Algérie.

Prix des véhicules : années et marques confondues, tout a flambé !

Concernant les variations des prix, certains sites d’annonces commerciales, à l’instar de OuedKniss, et d’autres sites spécialisés dans l’achat et la vente de véhicules sur internet et sur les réseaux sociaux, affichent l’augmentation considérable des prix des véhicules d’occasion, confirmant ainsi la thèse du président de l’association des concessionnaires automobiles multimarques (ACAM), Youcef Nebbache, qui avait prédit en janvier dernier que le marché automobile connaîtra une hausse de 50% en 2020.

Les marques de voitures les plus prisées par la majorité des Algériens, sont notamment Peugeot, Renault et Hyundai, dont les prix varient selon l’année, l’état du véhicule et le nombre affiché au compteur du kilométrage. Par exemple prenons une Peugeot 208 année 2014 à motorisation diesel, celle-ci varie entre 160/180 millions de centimes, contre 120/130 millions de centimes pour une 208 essence et d’année différente soit 2012/2013.

- Publicité -

Quant aux voitures Sud-Coréennes, telles que la Picanto, leur prix oscille actuellement entre 130 et 180 millions de centimes, tandis que celui de la Accent année 2012/2013 diffère de 110 à 130 millions de centimes. De son côté, la Seat Ibiza, varie entre 160 et 255 millions de centimes, toujours selon des mêmes critères mentionnés plus haut. En outre, le prix d’une voiture Renault Clio 3 année 2012 à motorisation essence est vendue, pour sa part, à partir de 110 millions de centimes sur les marchés d’occasion en Algérie.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -