Prix des tickets du métro d’Alger : ce qu’il faut savoir (vidéo)

Algérie – Le Directeur général de l’Entreprise du métro d’Alger (EMA) revient sur le prix des tickets, qui est subventionné par l’État et dévoile les projets en cours.

En effet, au micro d’Echorouk News TV, le Directeur général de l’Entreprise du métro d’Alger (EMA), Ali Arezki, est revenu sur le prix des tickets de 50 dinars algériens, en précisant que ce dernier est subventionné par l’État et a partagé l’avancement des travaux sur le projet de la ligne de l’aéroport.

Dans le détail, le locuteur a indiqué que la subvention sur les prix des tickets a été instaurée dans le but de permettre à tous les citoyens de bénéficier des services. Ceux offerts par le métro d’Alger. Il est à noter qu’après un arrêt qui a duré presque deux (02) ans, le métro peut désormais reprendre à partir du 07 octobre.

De ce fait, les voyageurs pourront se tourner vers ce moyen de transport en commun dès demain. Ce qui pourra absorber la pression exercée sur les autres canaux de déplacement dans la capitale. Ça permettra également aux Algérois de vaquer à leurs différentes occupations en un espace de temps réduit.

Métro d’Alger : le grand projet de la ligne de l’aéroport bientôt livré ?

En outre, le même responsable s’est prononcé davantage sur les projets à venir de cette entreprise. Il a parlé du grand projet tant attendu, celui de la ligne de l’aéroport. Il a indiqué que cette ligne devra relier la commune d’El Harrach à l’aéroport de Houari Boumediene. Cela, en passant par neuf (09) stations.

De plus, il a divulgué un autre grand projet d’extension qui reliera Aïn Naadja à Berraki. Cette ligne devrait s’étendre sur une distance de 4,5 km avec quatre stations. Il s’agit d’un projet tout aussi important que le Premier cité, selon Arezki. 

D’autant plus que les citoyens de la capitale pourront bénéficier de plus de lignes et de stations. Ce qui fera certainement diminuer le nombre de voitures sur les routes et le taux d’émission de CO2. En sus, d’autres projets seraient en phase d’étude pour la côte Ouest de la capitale.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes