AccueilGuide VoyagesPrix et remboursement des billets d’Air Algérie : un député écrit au...

Prix et remboursement des billets d’Air Algérie : un député écrit au ministre des Transports

Algérie – Le député Tawfik Khedim, adresse une question écrite, au ministre du secteur, concernant notamment le remboursement des billets d’Air Algérie ainsi les prix pratiqués. Apprenez plus, ce 23 septembre 2021. 

Depuis l’ouverture partielle des frontières aériennes fermées en raison de la pandémie de la Covid-19, les prix des billets d’avion proposés par Air Algérie ne cessent de s’enflammer et le remboursement pour les vols annulés fait toujours causer. C’est pourquoi le député de l’émigration, Tawfik Khedim, a adressé une question écrite.

Il a interpellé avec le ministre des Transports. En effet, le parlementaire représentant l’émigration (France zone 2) a interpellé le ministre des Transports. C’était avec une question écrite. Dans celle-ci, il a d’abord posé le problème de la cherté des billets. Selon lui, il est inconcevable qu’un vol qui dure deux heures atteigne les 1.000 euros.

Tel constat, note-t-il, empêche une grande partie de la communauté algérienne  établie en France de rentrer. Ils sont incapables de rendre visite à leurs familles, regrette Khedim. Aussi, il n’a pas hésité à soulever un autre sujet. Il s’agit du remboursement des billets des liaisons annulées par Air Algérie et Algérie Ferries.

C’est une mesure prise à cause de la pandémie liée à la Covid-19. L’élu à L’APN espère que l’État trouve une solution pour dédommager ces milliers de personnes. Ils attendent que leurs billets soient remboursés, souligne-t-il. 

Air Algérie : « Ouverture entière des frontières, qu’attendons-nous ? » 

Un autre sujet que Tawfik Khedim a évoqué, c’est celui de la réouverture totale des frontières aériennes et maritimes. Il se demande pourquoi l’Algérie n’a pas encore donné son autorisation pour effectuer des vols vers et depuis d’autres pays surtout dans ceux où réside une forte communauté algérienne.

Algérie Ferries doit à son tour reprendre toutes ces liaisons maritimes, d’autant plus avec l’acquisition du nouveau navire le Badji Mokhtar 3 qui va permettre d’enrichir la flotte algérienne. Cette démarche fait partie également des principales revendications du député de l’émigration. 

En attendant, le député à insisté dans la question adressée au ministre des Transports, sur l’affaire des vols annulés par Air Algérie. Il s’est Interrogé sur les mesures prises par ses services concernant du remboursement des billets d’avion en question.

billets algérie air remboursement

billets algérie air remboursement

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes