Le prix de la pomme de terre en Algérie repart à la hausse : voici pourquoi

Algérie – Le prix de la pomme de terre est reparti à la hausse ces deux derniers jours en Algérie. La raison de cette hausse est le rétrécissement du nombre des terres consacrées à la culture, en raison du manque d’eau. Plus de détails ce mercredi 9 février 2022.

En effet, le prix de la pomme de terre en Algérie a accusé une hausse ces derniers jours. Questionné à ce sujet, Mustapha Bouzidi, vice-président du Conseil interprofessionnel de la filière de la pomme de terre, a déclaré que cette hausse était à prévoir, et ce, pour plusieurs raisons. La baisse du niveau d’eau dans les barrages du pays en est la première, comme le rapporte le quotidien Echorouk.

Par conséquent, avec le manque d’eau, les terres consacrées à la culture de la pomme de terre ont vu la surface exploitée grandement diminuée. En outre, le stock de pomme de terre dans les chambres froides du pays a également baissé. Tous ces facteurs regroupés se sont finalement répercutés sur le prix de ce légume de grande consommation.

Des solutions doivent êtres mises en place en urgence

En outre, le même responsable a ajouté qu’actuellement, les stocks des chambres froides ne sont pas suffisants pour pallier au manque de la pomme de terre au niveau des marchés. Et dans ce cas la, ses prix resteront élevés. De ce fait, il a interpellé le ministère de l’Agriculture pour répertorier les surfaces endommagées dans les plus brefs délais. Et ce, dans le but de récupérer les terres qui ne sont pas cultivées.

En effet, le spécialiste a insisté sur la nécessité de trouver rapidement des solutions, car c’est les citoyens qui en pâtissent. Il a ajouté qu’il faut agrandir les superficies exploitées pour la culture de la pomme de terre, afin d’augmenter rapidement la production. Pour cela, il a également parlé de transférer les services de gestion de l’eau du ministère des Ressources en Eau vers le ministère de l’Agriculture.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes