AccueilÉconomieÉnergiePrix du pétrole : les cours du brut reprennent leur hausse ce...

Prix du pétrole : les cours du brut reprennent leur hausse ce 4 octobre 2022

Énergie – Bonne nouvelle pour l’Algérie, deuxième pays producteur de l’or noir en Afrique ! Le prix du baril du pétrole repart à la hausse dans les échanges de ce mardi 4 octobre 2022. Nous vous en disons plus dans les lignes qui suivent. 

Les coûts des hydrocarbures connaissent, depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie, une flopée de fluctuations sans précédent, synonymes de conséquences économiques importantes. Mais ce sont ceux liés à l’or noir qui occupent une place de choix dans les débats et préoccupent les esprits. Après plusieurs jours de dégringolade, une légère remontée du prix du pétrole est apparue ce mardi 4 octobre 2022. 

Une situation qui fait, toutefois, le bonheur des pays producteurs, notamment l’Algérie, dont l’économie reste encore aujourd’hui largement dépendante des hydrocarbures. Elle constitue en effet une aubaine pour le territoire algérien au sens où cette augmentation de l’énergie fossile en question stimule considérablement ses recettes.

Les experts économiques l’expliquent par plusieurs raisons. La première concerne les perspectives de la reprise et l’embellie de la demande du plus grand consommateur d’énergie au monde, la Chine en l’occurrence.

L’abandon graduel de la politique « zéro-Covid-19 », qui a restreint les mouvements, semble effectivement remettre le secteur économique chinois sur les rails. Mais les facteurs à l’origine de la nouvelle augmentation du prix du pétrole sont également à chercher du côté de l’Opep et ses alliés.  

Actualité des hydrocarbures : tour d’horizon des derniers cours officiels du pétrole 

Ce mardi 4 octobre 2022, la valeur du Brent, référence européenne, a enregistré un accroissement lors des échanges asiatiques. Les contrats à terme sur le susdit type de pétrole ont augmenté de 47 cents. Vers 3 h 52  GMT, celui-ci s’est ainsi négocié à 89, 29 dollars le baril. Soit une hausse de 0, 5 %, après avoir gagné plus de 4 % au cours de la session précédente. 

Les cours à terme sur le pétrole Brut américain ont, eux, augmenté de 31 cents, à savoir 0, 3 %. L’indice de référence s’est alors apprécié à 83, 85 dollars le baril. Il avait précédemment gagné plus de 5 %, son plus grand gain quotidien depuis le mois de mai. 

Il est à noter par ailleurs que la nouvelle hausse du coût du pétrole s’explique en outre, et principalement, par les craintes d’une réduction de la production de l’Opep et ses alliés, connus collectivement sous le nom d’Opep+. Une décision qu’ils ambitionneraient de prendre afin de soutenir les prix. C’est en tout cas ce qu’indiquent des sources de l’agence de presse Bloomberg

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes