AccueilÉconomieÉnergiePrix du pétrole : les cours du brut reprennent leur hausse ce...

Prix du pétrole : les cours du brut reprennent leur hausse ce 27 septembre 2022

Énergie – Le chemin décroissant des prix du pétrole est enfin interrompu et les cours du brut repartent à la hausse. Dzair Daily vous dévoile tous les détails liés à cette actualité, dans la suite de ce passage du 27 septembre 2022.

La balance des tarifs liés aux hydrocarbures est de nouveau secouée sur le marché mondial. En effet, la valeur de l’or noir qui s’est nettement dégradée au cours des dernières semaines commence à se redresser. Donnant ainsi lieu à des prix de pétrole en hausse comparé aux cours inquiétants du brut enregistrés dernièrement.

Vous n’êtes pas sans savoir que les prix affichés pour les énergies fossiles au marché international font face à de fortes fluctuations. Cela s’explique principalement par l’instabilité qui règne sur la plupart, si ce n’est, la totalité, des facteurs régissant la matière. 

Pour de multiples raisons, la valeur du pétrole a chuté jusqu’à son seuil le plus bas depuis le début de l’année lors des dernières séances. Notons à ce propos que cette baisse significative des cours de l’or noir est essentiellement alimenté par les craintes liées au conflit en Ukraine ou encore la baisse de la demande.

Néanmoins, les analystes ont anticipé un changement dans la balance. Celui-ci favorise en fait des cours à la hausse juste après cette phase de chute. Il s’agit là de ce qu’a rapporté le quotidien arabophone Echorouk sur la base des déclarations de l’ancien analyste et encadreur de Sonatrach, Mourad Preure.

Voici les cours du pétrole ce 27 septembre

Effectivement, ces prévisions commencent à s’afficher réellement. Les prix du pétrole ont, en effet, cassé la série de baisses qui persiste depuis plusieurs mois maintenant. Lors des séances de ce mardi, les contrats à terme sur le Brent ont augmenté de 1,38 %. Conformément aux données du site spécialisé Bloomberg rapportées par El Khabar, cette hausse affiche ainsi le baril à 85,22 dollars.

Pour sa part, les contrats à terme sur le West Texas Intermediate (WTI) sont majorés de 1,45 %. Le baril du brut américain a, de ce fait, été négocié à 77,82 dollars, à 06 h 50 GMT. Pour conclure, il est utile de noter que cette hausse survient à la lumière de nouvelles préoccupations. D’après le média susvisé, celles-ci sont liées au manque d’approvisionnement sur le marché de l’énergie.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes