Prix pétrole : les cours du brut enregistrent une baisse

Énergie – Ce samedi 13 août, les cours du pétrole sont repartis à la baisse, enregistrant des prix sous la barre des 100 dollars le baril. Retrouvez tous les détails liés à cette actualité dans les quelques lignes qui suivent.

Étant régi par plusieurs facteurs qui sont loin d’être dans une stabilité permanente, le prix de l’or noir connaît des fluctuations qui règnent sur le marché mondial. Cela, pour afficher des cours du brut relativement bas. Après son entrée dans la zone rouge, le prix du pétrole poursuit sa baisse. Et reste donc loin des 100 dollars pour cette journée du 13 août 2022. 

En effet, cette ressource dont dépendent essentiellement les exportations algériennes a été poussée au plus haut de ses niveaux cette année. Pour expliquer les prix records enregistrés de l’or noir, les experts pointent principalement la décision des pays de l’Union Européenne (UE). Celle qui consiste à bannir le pétrole russe, après l’invasion dans le territoire ukrainien.

Cette raison a réellement fait flamber la valeur du pétrole. Néanmoins, le chemin ascendant est actuellement cassé par des chiffres bien moindres. L’or noir s’est alors vu faire un pas en arrière en international, à la clôture des marchés aujourd’hui. Toutefois, les données rapportées par le quotidien arabophone El Bilad soulignent que le produit a tout de même réalisé des gains hebdomadaires.

Pétrole : voici les cours du brut enregistrés ce 13 août 2022

Conformément aux précisions du média susvisé, les contrats à terme sur le Brent ont reculé de 1,5 %. Menant ainsi le prix du baril à 98,15 dollars. Pour les gains hebdomadaires en la matière, ils sont approximativement estimés à une proportion de 3,4 %. Par ailleurs, les contrats à terme sur le brut NYMEX ont, quant à eux, chuté de 2,4 %.

Le baril s’affiche de ce fait à une valeur de 92,09 dollars. Donnant ainsi lieu à des gains hebdomadaires d’environ 3,7 %. Il convient de rappeler que lors de la séance du 10 août dernier, les contrats à terme sur le brut Brent ont baissé de 0,75 %. Soit 95,59 $ / le baril. En revanche, les contrats à terme sur le brut US West Texas Intermediate ont perdu 0,93 % de leur valeur. Le baril était à 89,66 dollars.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes