AccueilÉconomieÉnergieLe prix du pétrole connaît un nouveau rebondissement ce 16 février après...

Le prix du pétrole connaît un nouveau rebondissement ce 16 février après la surprise d’hier

Énergie – Le prix du pétrole enregistre encore une fois un épisode inattendu ce mercredi, 16 février 2022. Retrouvez toutes les informations nécessaires dans les prochaines lignes de cet article.

Le secteur de l’énergie connaît un déséquilibre fréquent dans le monde entier. En effet, le prix du pétrole ne cesse de se déstabiliser. De ce fait, le baril de Brent enregistre une nouvelle fois des tarifs en fonction de la situation actuelle. Il s’agit aujourd’hui du prix du pétrole, qui a connu un nouveau rebondissement en cette journée du 16 février.

Au fait, d’après ce qu’a rapporté El Bilad, en ce matin du 16 février 2022, les prix du pétrole ont connu un rebond. Il s’agit d’une hausse considérable à l’inverse des déficits qu’a connu le pétrole hier, 15 février. Effectivement, cette situation est traduite par l’apaisement de la méfiance des investisseurs concernant la situation actuelle. Celle d’une probabilité d’invasion Russe au territoire ukrainien.

De ce fait, les contrats à termes sur le brut de Brent ont augmenté de 0,17 %, jusqu’à atteindre 93,44 dollars le baril du pétrole. Il s’agit d’une augmentation enregistrée à 09h30 heure de Moscou, en ce matin du mercredi 16 février 2022. Quant au brut américain West Texas Intermediate, une hausse de 0,31 % a été constatée sur les contrats à termes. Soit un prix enregistré de 92,36 $/baril.

Prix du pétrole : la crise ukrainienne, la raison de l’instabilité ?

Atteignant un nouveau record sur le secteur de l’énergie, l’or noir se voit octroyé une nouvelle fois, un statut considérable. Cependant, quelles sont les vraies raisons de cette instabilité ? En effet, les prix du pétrole ont connu ces dernières semaines de nouveaux records qui n’ont pas été enregistrés depuis l’année 2014. Et ce, en raison de la crise ukrainienne actuelle.

Dans ce sens, le marché pétrolier s’est dirigé mardi, 15 février 2022 vers une baisse sur les prix du pétrole. Cette perte a touché principalement le brut Brent, celui-ci a donc subi une décroissance, allant en dessous de 95 dollars le baril. Tandis que le brut US West Texas Intermediate, quant à lui, a vu sa valeur baisser en dessous de 94 $ le baril.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes