Le prix du pétrole algérien recule devant celui du brut américain

Energie – Le prix du pétrole algérien a reculé devant celui du brut américain au cours de la séance d’aujourd’hui mercredi 16 mars 2022. Dzair Daily vous livre plus de détails sur les fluctuations des cours ces derniers jours.

Le prix du pétrole algérien recule devant le brut américain durant la séance d’aujourd’hui. Au fait, le cours du pétrole algérien a augmenté pour atteindre les 102 dollars le baril. Il avait également chuté durant la séance d’hier de 3,96 dollars, pour atteindre les 104,72 dollars. C’est en tout cas ce que rapporte le quotidien Echaab.

Malgré cette chute des cours le Sahara blend maintient son leadership sur les prix des brut des pays de l’OPEP. D’un autre côté, le baril de pétrole américain West Texas Intermediate a accusé une augmentation de  2,14 %. Ainsi, le baril de West Texas Intermediate pour livraison en avril a atteint 98,50 dollars.

En outre, le prix des contrats à terme sur le brut de la mer du Nord, pour livraison au mois de mai, s’est affiché à 102,78 dollars dans les échanges aujourd’hui, accusant une augmentation de 2,87%, soit 2,87 dollars de plus. Aussi, le brut angolais Girasol a atteint 103,61 dollars le baril, tandis que le baril de brut nigérian, Bony Light, a atteint 102,99 dollars.

Le marché mondial du pétrole déstabilisé

Il faut dire que le marché mondial de l’or noir subit de fortes perturbations ces dernières semaines. Majoritairement à cause de la guerre entre la Russie et l’Ukraine. Les analystes craignent une suspension des livraisons de la Russie, ce qui fait que les prix ont flambé et ont atteint des records jamais égalés depuis 10 ans.

En effet, la Russie étant le deuxième exportateur de pétrole au monde, la menace d’un embargo des pays de l’occident font craindre le pire. Et les prix ne sont pas près de se stabiliser au vu du conflit grandissant en Ukraine et des nombreuses sanctions économiques qui tombent sur Moscou.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes