AccueilActualitéAlgériePrix du pain en Algérie : voici ce qui a été décidé

Prix du pain en Algérie : voici ce qui a été décidé

Algérie – Les revendications des boulangers à augmenter le prix de la baguette du pain à 15 DA seraient-elles entendues ? On vous relate toute l’information dans l’article qui suit, ce mardi 11 janvier 2022.

Les représentants de huit (8) départements ministériels ont tenu, hier lundi, une réunion au siège du ministère du Commerce. C’est ce que rapporte Echorouk. Il est question du ministère de l’Intérieur, des Finances, de l’Énergie, des Ressources en Eau, de l’Agriculture, de l’Industrie, de l’Environnement et du Commerce. Des représentants des boulangers ont également participé à cette réunion pour parler du prix du pain en Algérie.

Cette rencontre traite de la hausse aléatoire du prix subventionné du pain. Son objectif était de revoir les préoccupations des boulangers. Cela est venu après signature de la ‘oi de finances 2022 par le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune. Signée le 31 décembre dernier, cette loi a mis un terme, de façon officielle, aux subventions directes. Suite à cette décision, les boulangers ont procédé, par eux-mêmes, à l’augmentation du prix du pain pour atteindre 15 DA la baguette ordinaire.

Prix du pain en Algérie : les autorités s’expriment

En effet, le wali de Mascara, Abdelkhalek Sayouda s’est en fait prononcé à cet égard. D’après un communiqué publié sur la page officielle de la wilaya, le wali a informé que le prix du pain est réglementé et demeure inchangé à l’heure actuelle. Selon lui, tout prix supérieur à celui subventionné étant de 10 DA est donc illégal tant que le ministère du Commerce ne sort pas une note officielle.

Les poursuites judiciaires menacent alors ceux qui ne se tiennent pas à cette mesure. Le wali s’est adressé à ses administrés. Puis, il a appelé les citoyens et citoyennes de sa wilaya à déclarer toute boulangerie qui applique un prix de vente du pain supérieur à 10 DA. 

Ainsi, en marge de la réunion qui a été tenue, les autorités ont abouti à une décision. Une autre réunion se tiendra le lundi 17 janvier 2022. Au cours de laquelle, chaque partie sera tenue de présenter des suggestions et propositions. Une étude sera faite par priorités pour tenter de répondre aux diverses préoccupations.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes