31.9 C
Alger
31.9 C
Alger
vendredi, 14 juin 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieVotre ArgentPrix des légumes, en particulier l’ognon, en Algérie : voici le plan...

Prix des légumes, en particulier l’ognon, en Algérie : voici le plan de baisse pour le Ramadan 2023

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le département de Tayeb Zitouni a mis en place un plan conduisant à la réduction des prix des légumes, notamment l’ognon, durant le mois du Ramadan 2023 en Algérie. On vous expose les détails dans les prochaines lignes de cette édition.

Annuellement, le consommateur Dz se retrouve heurté à une flambée des tarifs des aliments. Un phénomène qui met à rude épreuve les ménages algériens durant le mois du jeûne. Cependant, pour ce mois du Ramadan 2023, les autorités en Algérie ont établi un plan, qui est censé concrétiser la baisse des prix des légumes, en particulier l’ognon. On vous en dit plus à cet égard, dans la suite de ce passage du lundi 20 mars 2023.

En effet, la tutelle du Commerce et de la Promotion des exportations a fait part d’une nouvelle réjouissante. Elle a révélé trouver une stratégie adéquate. Celle-ci vise à assurer des prix raisonnables des légumes durant le mois sacré. Il est question de ce que rapporte le quotidien arabophone Dz News dans son récent numéro.

- Publicité -

Dans le détail, le ministre Tayeb Zitouni a donné des instructions anti-inflation en prévision du mois saint. Il a appelé à intensifier les efforts pour assurer l’approvisionnement des marchés en produits de base de large consommation. Dans le même sillage, le responsable a ordonné de travailler en étroite collaboration avec les partenaires et les professionnels.

Ramadan 2023 : les directives du ministre du Commerce 

Dans le cadre de la régulation des prix des produits agricoles, Tayeb Zitouni a mis en avant la nécessité de procéder à une opération de déstockage. Notamment de l’ognon. Cela, afin d’assurer l’approvisionnement régulier du marché. Et par conséquent, une baisse du prix de ce légume. C’est toujours selon la même source médiatique.

Par ailleurs, le successeur de Kaml Rezig a donné des directives visant à faciliter le processus de sortie de la marchandise importée. Ainsi que de simplifier les démarches administratives au profit des importateurs. Il est question là encore de ce dont nous informe la source médiatique susvisée.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -