AccueilActualitéAlgériePrix des fruits et légumes au ramadan 2022 en Algérie : le...

Prix des fruits et légumes au ramadan 2022 en Algérie : le ministère du Commerce s’exprime

Algérie – Le ministère du Commerce s’exprime quant aux prix des fruits et légumes au ramadan de l’année 2022. Nous vous dévoilons tous les détails dans la suite de ce passage du 13 février 2022. 

Au fait, durant le Ramadan, la demande sur les fruits et légumes augmente significativement en Algérie. En conséquence, les consommateurs craignent la hausse des prix de ces aliments. De ce fait, le directeur de l’organisation des marchés et des activités commerciales au ministère du Commerce, Ahmed Mokrani, rassure les citoyens.

En effet, le responsable susmentionné a affirmé que les fruits et légumes seront disponibles et même à des prix intéressants. De plus, lors de son passage à la Radio nationale, Ahmed Mokrane a dévoilé que la vente de nombreux produits commencera quinze jours avant le ramadan à des prix promotionnels. Cela au niveau des grandes surfaces de vente, apprend-on par le biais d’Ennahar.

Dans ce contexte, l’interviewé a souligné l’intérêt de ces manifestations disant que « le but est de rapprocher directement les producteurs algériens des consommateurs. Couvrant ainsi plusieurs communes à travers le pays ». Par ailleurs, Hadj Tahar Boulenouar, le président de l’Association nationale des commerçants et artisans algériens(ANCAA) a révélé que plus de 600 expositions commerciales seront au rendez-vous durant le mois sacré. 

Haj Tahar Boulenouar : « Il ne faut pas s’inquiéter, le stock est suffisant »

Selon la même source, le premier responsable de l’ANCAA a rassuré les consommateurs en indiquant que les stocks des produits alimentaires sont suffisants. Ils peuvent ainsi couvrir les besoins des citoyens et de répondre à la demande pendant le mois sacré. De même pour les mois qui suivent le ramadan. 

De son côté, le ministère du Commerce compte recruter plus de 8.000 agents à travers le territoire national. Ceux-ci auront pour mission de surveiller les prix des produits alimentaires sur le marché algérien. Cela dans le but de contrôler de jour et de nuit les tarifs. Et de s’assurer qu’il n’ y ait pas d’augmentation sur les prix.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes