16.9 C
Alger
16.9 C
Alger
mercredi, 12 juin 2024
- Publicité -
AccueilÉconomiePrix du poulet en Algérie : L'APOCE appréhende la hausse durant le...

Prix du poulet en Algérie : L’APOCE appréhende la hausse durant le Ramadan

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le président de l’APOCE a mis en garde contre une hausse excessive des prix du poulet et de la viande blanche en général durant le mois sacré du Ramadan.

Le marché algérien a récemment connu un hausse record du prix de la viande blanche, alors que le prix d’un kilo de poulet a atteint 350 à 400 dinars ce jeudi 18 mars, tandis que le prix de la dinde oscille autour des 700 dinars le kilogramme en Algérie.

Dans ce sillage, le président de l’Association de Protection et Orientation du Consommateur et son Environnement (APOCE), Mustapha Zebdi, a indiqué dans une déclaration au média arabophone Sabq Press, que cette hausse excessive des prix du poulet et des viandes blanches en général était attendue.

- Publicité -

Il a rappelé à cet effet que l’organisation qu’il préside, l’APOCE en l’occurrence avait mis en garde à maintes reprises contre ces augmentations, il y a des semaines de cela, à travers des communiqués et des déclarations dans divers médias.

| Sujet connexe : Hausse des prix en Algérie : L’APOCE lance une application de signalement

Dans le détail de sa déclaration au média sus-cité, Mustapha Zebdi a indiqué que la hausse actuelle des prix de la volaille est liée à l’augmentation inédite des prix des aliments pour volailles.

« De nombreux aviculteurs hésitent depuis des mois à acquérir des poussins en raison du prix des aliments pour volailles. Ces derniers ont connu une augmentation sans précédent; ce qui a conduit à une pénurie d’approvisionnement et à une augmentation automatique du prix de la viande blanche. », a indiqué Mustapha Zebdi.

- Publicité -

En outre, Zebdi a souligné que pour assurer une baisse dans les prix du poulet et de la volaille en général, l’intervention de l’Office national des aliments du bétail (ONAB) est de mise. Et cela, poursuit-il, en déstockant les stocks de volaille congelés, afin de mieux contrôler les prix et à rétablir l’équilibre du marché.

| Lire aussi : Algérie : « Certains commerçants ne vont plus vendre de l’huile », annonce Zebdi

Par ailleurs, le président de l’APOCE s’attend à ce que le prix de la viande rouge augmente dans les prochains jours et au cours du mois de ramadan; surtout si les prix de son homologue blanc restent les mêmes.

« Nous nous attendons également à ce que les prix de la viande rouge augmentent si les prix restent les mêmes pour ceux du poulet et des viandes blanches en Algérie. Considérant la viande blanche comme une alternative au rouge et au poisson, et dans le cas où les prix resteraient les mêmes, nous prévoyons et craignons que le prix de la viande rouge augmente également. », a précisé le président de l’APOCE à Sabq Press.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -